Les valeurs bancaires grecques chutent, inquiétudes sur la dette

vendredi 26 août 2011 15h47
 

ATHENES, 26 août (Reuters) - Les valeurs bancaires grecques chutent de plus de 6% vendredi, les investisseurs s'inquiétant de l'échange de dette, de la hausse des dépréciations de créances et d'une restriction des liquidités.

"On ne sait pas à quelle hauteur les banques devront se recapitaliser en raison de leur participation dans le programme d'échange de dette et de la hausse des prêts improductifs. L'offre est très faible sur le marché, ainsi la pression à la vente est exacerbée", a déclaré Theodore Krintas, responsable de la gestion de patrimoine à Attica Bank.

L'indice du secteur bancaire grec est en baisse de 6,77% à 514,30 points à 13h31 GMT, Alpha Bank (ACBr.AT: Cotation) reculant de 8,0% et Eurobank EFGr.AT cédant 10,33%.

"Si les banques sont obligées de s'adresser au fonds européen de stabilité financière (FESF), leurs actions pourraient faire l'objet d'une pression baissière plus importante", a ajouté Theodore Krintas.

(George Georgiopoulos, Mehdi-Nicolas El Moueffak pour le service français, édité par Catherine Monin)