Les bénéfices des banques américaines en hausse sur un an - FDIC

mardi 23 août 2011 18h27
 

WASHINGTON, 23 août (Reuters) - Les bénéfices des banques américaines sont en hausse en raison notamment de la réduction des provisions pour perte, a-t-on appris mardi d'un responsable de la FDIC.

Le fonds de garantie des dépôts bancaires américains (Federal Deposit Insurance Corp, FDIC) a fait état d'un bénéfice sectoriel au second trimestre de 28,8 milliards de dollars (20 milliards d'euros), soit une hausse de 7,9 milliards de dollars (5,5 milliards d'euros) par rapport à l'an dernier.

L'agence a cependant mis en garde, estimant qu'une hausse des bénéfices par la seule réduction des provisions n'est pas viable.

"Etant donné que les provisions pour pertes s'approchent de leur niveau historique, les chances d'une amélioration des bénéfices grâce à une nouvelle baisse des provisions diminuent", a déclaré Martin Gruenberg, président par intérim de la FDIC.

Le produit net bancaire a reculé au second trimestre de trois milliards de dollars (2,1 milliards d'euros) par rapport à l'année précédente, soit 1,8%, a ajouté l'agence.

Le solde des prêts bancaires a connu une hausse au second trimestre de 0,9% pour la première fois depuis trois ans, ce qui est un signe positif pour le secteur.

La FDIC a par ailleurs annoncé que le niveau de fonds propre des banques américaines est confortable, selon Martin Gruenberg.

Le nombre de banques de sa "liste à problème" s'est réduit pour la première fois en 15 trimestres à 865 banques au second trimestre, contre 888 au premier trimestre.

(Dave Clarke, Mehdi-Nicolas El Moueffak pour le service français, édité par Catherine Monin)