CONSENSUS-GDF Suez - Ebitda attendu en hausse de 7,0% au S1 2011

vendredi 5 août 2011 09h34
 

 PARIS, 5 août (Reuters) - GDF Suez GSZ.PA. Résultats du
premier semestre de l'exercice 2011 (en millions d'euros).
 Date et heure de publication: mercredi 10 août avant Bourse,
conférence à 8h30.
 Nombre d'analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S: 4
pour le net, 7 pour le résultat brut d'exploitation (Ebitda) et
5 pour le chiffre d'affaires.
 
                   NET     EBITDA    CA
 Moyenne           2.406   8.766     45.133
 Maximum           2.717   8.900     46.317
 Minimum           2.185   8.581     42.082
 -----------------------------------------
 S1 2010 (publié)  3.565   8.194     42.346
 Variation         -32,5%  +7,0%     +6,6%
 
 NOTE : le résultat net du premier semestre 2010 avait été
dopé par des éléments non récurrents, en particulier des
cessions d'actifs, pour un montant de 1,4 milliard d'euros.
 
 ACTIVITÉ : Producteur et distributeur de gaz et
d'électricité.
 
 RAPPEL DES OBJECTIFS DE LA SOCIÉTÉ :
 * GDF Suez a confirmé en mai qu'il visait un Ebitda compris
entre 17 et 17,5 milliards d'euros en 2011 et de plus de 20
milliards en 2013, contre 15,1 milliards en 2010.
  * Le groupe a également confirmé en mai qu'il tablait sur
un bénéfice net par action et un dividende ordinaire stables ou
en croissance en 2011 et à moyen terme, ainsi que sur des
cessions d'actifs de 10 milliards d'euros sur la période
2011-2013.
 * GDF Suez a cependant souligné que ses objectifs reposaient
notamment sur l'absence de "changement substantiel de la
réglementation", alors que le gouvernement a bloqué les hausses
de tarifs du gaz pour les particuliers qui auraient dû
intervenir le 1er juillet pour répercuter l'augmentation des
coûts d'approvisionnement du groupe, en application de
l'actuelle formule de calcul de ces tarifs.
 
 CE QUE LE MARCHÉ ATTEND :
 1 - Une confirmation des objectifs pour 2011, en particulier
en matière de dividende.
 2 - Des commentaires sur les renégociations autour des
contrats d'approvisionnement en gaz du groupe et sur les tarifs
en France.
 3 - Un point sur le programme de cessions.
 
 (Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)