UniCredit fait bien mieux que prévu au T2, même avec la Grèce

mercredi 3 août 2011 14h57
 

MILAN, 3 août (Reuters) - UniCredit (CRDI.MI: Cotation), première banque italienne, a fait état mercredi d'un bénéfice supérieur aux attentes au deuxième trimestre, ce qui profite au titre en Bourse.

Le résultat net trimestriel s'est établi à 511 millions d'euros, à comparer avec un consensus établi par la banque elle même de 471 millions publié par l'établissement.

UniCredit précise que son bénéfice net aurait été de 616 millions d'euros sans une charge de dépréciation de 105 millions liée à son exposition à la Grèce.

A fin juin, l'établissement affichait un ratio de fonds propres core Tier 1 de 9,12%.

Après la publication de ces chiffres, le titre UniCredit, déjà en rebond après sa chute de la veille dans le contexte de la crise de la dette italienne, a accentué ses gains. Il prenait 4% à 1,17 euro à 12h55 GMT, tandis que l'indice Stoxx des bancaires européennes reculait de 0,3%.

(Jean Décotte pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)