Komercni, filiale tchèque de la SocGen, chute lourdement au T2

mercredi 3 août 2011 08h48
 

PRAGUE, 3 août (Reuters) - La banque tchèque Komercni Banka BKOMsp.PR a affiché mercredi une chute surprise de 35,8% de son bénéfice net au deuxième trimestre, imputable à la dépréciation de ses titres souverains grecs. Son bénéfice net trimestriel est ressorti à 2,1 milliards de couronnes (86 millions d'euros), alors que les analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne 3,37 milliards de couronnes.

La troisième banque tchèque, détenue à 60% par la Société générale (SOGN.PA: Cotation), a souligné que ses provisions pour créances douteuses ont diminué par rapport au trimestre précédent, mais ses dépréciations sur la dette grecque atteignent quelque 1,66 milliard de couronnes.

La Société générale a de son côté passé au deuxième trimestre une dépréciation avant impôt de 395 millions d'euros imputable à la crise de la dette grecque et lancé mercredi un avertissement sur son objectif de bénéfice en 2012. (voir:[ID:nLDE77116Y])

(Jason Hovet, Natalie Huet pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)