2 août 2011 / 22:39 / il y a 6 ans

LEAD 1-Rebond des ventes automobiles en juillet aux Etats-Unis

* Les constructeurs US affichent des ventes en hausse

* Toyota et Honda voient leurs ventes baisser

* Le contexte de consommation demeure fragile.

DETROIT, 2 août (Reuters) - Les ventes automobiles aux Etats-Unis ont augmenté en juillet après la baisse des derniers mois sans pour autant dissiper les doutes sur la reprise économique.

Les ventes en volume se sont élevées à 12,23 millions de véhicules en base annualisée en juillet, contre 11,8 millions attendues par les 39 économistes interrogés par Reuters

Ce niveau est en-deça du rythme de plus de 13 millions qui prévalait en début d‘année mais représente le début d‘un rebond des ventes après le creux de 11,45 millions touché en juin.

Entre 2000 et 2007, avant la récession, les ventes avaient été de 17 millions par an en moyenne.

Ces chiffres étaient d‘autant plus attendus que le département du Commerce a annoncé dans la journée que les dépenses des ménages avaient reculé en juin pour la première fois depuis septembre 2009. (voir [ID:nWEA8319])

Au début de l‘année, les analystes anticipaient un rebond des ventes 2011 entre 13 millions et 15 millions de véhicules mais le tremblement de terre et le séisme au Japon ont changé la donne.

Les ventes de GM ont augmenté d‘environ 8% en juin, celles de Ford (F.N) de 9%, portées par la demande pour la Fusion et la Fiesta et celles de Chrysler, contrôlé par l‘italien Fiat FIA.MI, de 20%.

Les japonais Toyota (7203.T) et Honda (7267.T), tous deux affectés par le séisme du mois de mars au Japon, ont vu leurs ventes chuter de plus de 20% (23% et 28% respectivement).

En revanche, les ventes de Nissan (7201.T) et Hyundai (005380.KS) ont augmenté de 3% et 10% respectivement.

Selon les analystes financiers, les constructeurs ont fait moins bien que prévu en mai et en juin en raison des effets contre-productifs d‘une hausse de leurs prix auprès de consommateurs encore réticents à dépenser.

Le niveau élevé du chômage et les préoccupations concernant la santé économique des Etats-Unis pourraient pousser les constructeurs à augmenter leurs incitations à l‘achat, estiment les analystes, ce qui pourrait peser sur leur rentabilité.

Ford a fini en baisse de 4% à 11,85 et GM de 3,6% à 27,05 dollars.

Pour l‘ensemble de 2011, General Motors et Ford ont réitéré leur prévision d‘un marché automobile américain compris entre 13 et 13,5 millions d‘unités, mais sans doute plus proche de 13 millions que de 13,5 millions.

“Nous constatons que le moral des consommateurs est plutôt faible actuellement en raison de tout ce qui s‘est passé ces derniers mois”, a déclaré le responsable des ventes de General Motors aux Etats-Unis, Don Johnson, lors d‘une téléconférence.

Graphique : r.reuters.com/cug92s

Tableau des 20 véhicules les plus vendus [ID:nN1E7711MO]

Ben Klayman et Kevin Krolicki, Benoit Van Overstraeten et Danielle Rouquié pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below