Honda évite la perte au T1, relève sa prévision annuelle

lundi 1 août 2011 09h08
 

TOKYO, 1er août (Reuters) - Honda (7267.T: Cotation) a publié lundi un résultat en repli de près de 90% au premier trimestre, affecté par l'impact du séisme du 11 mars, tout en relevant sa prévision de résultat annuel. La pénurie en pièces détachées survenue après la catastrophe a fortement pénalisé le secteur automobile dans l'Archipel.

Avec un bénéfice d'exploitation de 22,58 milliards de yens (202 millions d'euros) Honda évite toutefois d'accuser une perte au premier trimestre, alors que les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S craignaient qu'il perde 67 milliards de yens (600 millions d'euros).

Sur l'ensemble de l'exercice fiscal 2011/2012, le troisième constructeur japonais anticipe désormais un bénéfice d'exploitation, hors Chine, de 270 milliards de yens, soit 35% de plus que sa précédente estimation de 200 milliards de yens.

Le groupe a en outre relevé la prévision de ses ventes automobiles mondiales à 3,435 millions de véhicules contre 3,30 millions.

D'avril à juin, bénéfice net s'est élevé à 31,8 milliards de yens (284 millions d'euros), en baisse de 88% par rapport à l'année dernière.

Le chiffre d'affaires a quant à lui reculé de 27%, à 1.715 milliards de yens (15,34 milliards d'euros).

La prévision des analystes ressortait à 407,7 milliards de yens.

Honda est le constructeur dont la production a le plus souffert du séisme, celui-ci étant survenu au plus mauvais moment de son calendrier de livraison de pièces détachées.

La pénurie a coïncidé avec la restylage complet de la Honda Civic pour le marché américain, où les ventes de cette berline très prisée ont diminué d'un tiers en juin.

(Chang-Ran Kim, Gregory Schwartz pour le service français, édité par Nicolas Delame)