Pearson dépasse les attentes et relève sa prévision sur l'année

vendredi 29 juillet 2011 10h04
 

LONDRES, 29 juillet (Reuters) - Le groupe de presse et d'édition Pearson (PSON.L: Cotation) a dépassé les attentes au premier semestre et relevé sa prévision de bénéfices pour l'année en cours, fort du succès de ses produits numériques et de sa croissance sur les marchés émergents.

Pearson, qui est propriétaire du Financial Times et de l'éditeur Penguin, a affiché vendredi un chiffre d'affaires en hausse de 3%, à 2,42 milliards de livres (2,76 milliards d'euros) au premier semestre, et un bénéfice ajusté par action de 16,8 pence, alors que les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S attendaient en moyenne 13,70 pence.

Le groupe britannique prévoit désormais un bénéfice ajusté par action d'environ 80 pence cette année, contre 77,5 pence en 2010.

Son activité d'édition de manuels scolaires, traditionnellement plus lucrative au second semestre, a connu une hausse de 9% des ventes et un bond de 31% de ses bénéfices depuis le début de l'année.

Les bénéfices du Financial Times ont quant à eux progressé de 10%, portés par les abonnements en ligne, tandis que le succès croissant des livres numériques a permis de compenser une baisse de 4% des ventes de Penguin.

"Les changements structurels de nos secteurs d'activité s'accélèrent, mais nous sommes confiants d'avoir la stratégie, la compétitivité et la culture nécessaires pour maintenir notre solide performance", a commenté dans un communiqué Marjorie Scardino, directrice générale de Pearson.

Vers 8h00 GMT, le titre gagnait 3,6% à la Bourse de Londres, alors que l'indice vedette FTSE perdait 0,71% et que l'indice regroupant les valeurs médias européennes cédait 0,56%.

(Paul Sandle, Natalie Huet pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)