Finmeccanica - Résultat semestriel en baisse, prévision abaissée

mercredi 27 juillet 2011 21h48
 

ROME, 27 juillet (Reuters) - L'italien Finmeccanica SIFI.MI a fait état mercredi d'une chute de 25% de son bénéfice d'exploitation semestriel et réduit sa prévision de chiffre d'affaires pour l'exercice, en mettant en avant des problèmes dans ses filiales, dans l'aéronautique et les transports.

Le résultat brut tombé à 440 millions d'euros au premier semestre, contre 586 millions d'euros au premier semestre 2010.

Le chiffre d'affaires a baissé de 3% à 8,432 milliards d'euros.

Le groupe romain, spécialisé dans les systèmes électroniques de défense, parle de commandes insuffisantes et dit s'inquiéter de la conjoncture économique.

"Finmeccanica s'est beaucoup développée. Il est maintenant temps d'être plus efficace d'un point de vue industriel", a déclaré en substance l'administrateur délégué du groupe, Giuseppe Orsi.

Le groupe prévoit de fusionner Alenia Aeronautica et Aermacchi comme première étape pour rendre sa branche aéronautique plus efficace.

Le bénéfice net a plus que doublé, grâce à une plus-value de 443 millions d'euros liée à la cession d'une participation de 45% dans la filiale Ansaldo Energia.

Pour l'exercice, Finmeccanica a abaissé sa prévision de chiffre d'affaires à 17,5 à 18 milliards d'euros au lieu de 18,3 à 19 milliards d'euros auparavant.

Le groupe s'attend toujours à un montant de commandes de 20 milliards d'euros cette année mais est "plus incertain" au sujet de sa précédente prévision de résultat d'exploitation, a déclaré le directeur financier Alessandro Pansa.

Son concurrent Thales (TCFP.PA: Cotation) a annoncé mercredi une amélioration de sa marge opérationnelle courante plus marquée que prévu au premier semestre grâce à une meilleure exécution de ses contrats. (voir [ID:nLDE76Q1JH]

(Danielle Rouquié, pour le service français)