Santander-Bénéfice net en recul de 21% au S1, le titre baisse

mercredi 27 juillet 2011 15h19
 

MADRID, 27 juillet (Reuters) - Banco Santander (SAN.MC: Cotation) a annoncé mercredi d'importantes provisions censées couvrir la vente irrégulière de polices d'assurance en Grande-Bretagne, alors que la banque espagnole prépare une introduction en Bourse l'année prochaine de sa filiale britannique.

Le plus important établissement bancaire de la zone euro a annoncé 620 millions d'euros de provisions au titre des compensations dues en Grande-Bretagne, ce qui a affecté son bénéfice au premier semestre.

La quasi-totalité des banques basées en Grande-Bretagne de passer des provisions dans le cadre de ce dossier de polices d'assurance.

L'entrée en Bourse de la filiale britannique de Santander a déjà été reportée en raison d'un contexte difficile sur les marchés mais devrait avoir lieu l'année prochaine car la banque cherche à lever des fonds pour améliorer son ratio de solvabilité.

Santander veut céder environ un quart de sa filiale et pourrait potentiellement lever plus de quatre milliards de livres, avaient dit récemmentdes sources à Reuters.

Le titre reculait de plus de 3% en Bourse de Madrid vers 13h15 GMT, sous-performant l'indice du secteur bancaire européen en repli de 1,68% simultanément.

La banque a fait état d'un bénéfice net en baisse de 21% à 3,5 milliards d'euros au premier semestre, contre une prévision moyenne à 4,15 milliards. Le produit net des intérêts est quasiment conforme aux attentes.

Hors charge exceptionnelle, le bénéfice net aurait tout de même reculé de 7%, affecté par la hausse des coûts de financement et des provisions plus élevées contre les créances douteuses en raison de l'éclatement d'une bulle immobilière en Espagne.

(Sonya Dowsett, Catherine Monin pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)