LEAD 1-Ventes record pour Puma, mais les coûts grimpent aussi

mercredi 27 juillet 2011 12h05
 

FRANCFORT, 27 juillet (Reuters) - L'équipementier sportif Puma (PUMG.DE: Cotation) a réalisé un chiffre d'affaires record au deuxième trimestre, grâce à des ventes solides en Asie et en Amérique latine, et a confirmé son objectif de ventes pour 2011.

Le secteur a fortement rebondi depuis la crise financière, et tout comme Puma, contrôlé par le français PPR (PRTP.PA: Cotation), les concurrents Nike (NKE.N: Cotation) et Adidas (ADSGn.DE: Cotation) ont fait état d'une demande robuste.

Le chiffre d'affaires de Puma au deuxième trimestre a atteint 674 millions d'euros, conformément au consensus Reuters.

Le bénéfice d'exploitation net (Ebit) a atteint 55,4 millions d'euros et le bénéfice net 37,6 millions d'euros.

Puma, qui équipe notamment le sprinteur Usain Bolt, a confirmé son objectif de porter son chiffre d'affaires à plus de trois milliards d'euros cette année. Le groupe anticipe une hausse du bénéfice aux alentours de 5%, malgré la hausse des coûts des matières premières et des salaires, avec une marge brute au second semestre similaire à celle de l'an dernier.

En conséquence, le prix de vente des articles Puma devrait augmenter à partir du quatrième trimestre, jusqu'à la mi-2012.

Le nouveau président du directoire, Franz Koch, a indiqué à la presse que la hausse pourrait atteindre jusqu'à 10% sur certains produits.

Nike et Adidas ont également prévenu que leurs marges se réduisaient et que certains de leurs articles verraient leur prix augmenter.

A la mi-journée, le titre Puma réduisait ses gains et prenait 0,37% à 219,70 euros à la Bourse de Francfort.

(Victoria Bryan, Gregory Schwartz pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)