CONSENSUS-Technip-Marge opérationnelle attendue à 9,9% au T2

mardi 26 juillet 2011 13h13
 

 PARIS, 26 juillet (Reuters) - Technip (TECF.PA: Cotation). Résultats
du deuxième trimestre de l'exercice 2011 (en millions d'euros).
 Date et heure de publication : jeudi 28 juillet à 07h00,
conférence téléphonique avec les analystes à 10h00.
 Nombre d'analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S: 8
pour le résultat net part du groupe, 7 pour le résultat
opérationnel courant (Ebit) et 9 pour le chiffre d'affaires.
 
                 NET PDG    EBIT     CA
 Moyenne         105        157      1.588
 Maximum         111        160      1.710
 Minimum          86        150      1.520
 ------------------------------------------
 T2 2010 publié  106        161      1.484
 Variation       -0,9%      -2,5%    +7,0%
 
 NOTE : Un résultat opérationnel courant de 157 millions
d'euros et un chiffre d'affaires de 1.588 millions
représenteraient une marge de 9,9% contre 10,8% au deuxième
trimestre 2010.
 
 ACTIVITÉ : Spécialiste des équipements pétroliers et
gaziers, Technip intervient dans les infrastructures
sous-marines (Subsea), plates-formes en mer (Offshore) et
installations terrestres (Onshore).
 
 RAPPEL DES OBJECTIFS DE LA SOCIÉTÉ :
 - Technip a confirmé fin avril qu'il visait cette année un
chiffre d'affaires d'environ 6.500 à 6.700 millions d'euros,
contre 6.082 millions en 2010.
 - Le groupe a également répété fin avril qu'il tablait sur
un taux de marge opérationnelle courante du Subsea supérieur à
15% en 2011, contre 16,7% en 2010, ainsi que sur une marge du
secteur Onshore/Offshore comprise entre 6% et 6,5%, contre 6,2%
en 2010.
 - Technip a par ailleurs fait savoir début juillet qu'il
s'attendait à voir les ventes de sa divison offshore doubler ou
tripler d'ici trois à quatre ans, grâce notamment aux projets
d'unités flottantes de liquéfaction du gaz naturel (FLNG).
 
 CE QUE LE MARCHÉ ATTEND :
 1 - Une possible révision à la hausse des objectifs du
groupe, déjà partiellement intégrée par le consensus.
 2 - Une forte croissance séquentielle des ventes de la
division offshore au second semestre.
 3 - Des commentaires sur la capacité du groupe à remporter
d'importants contrats d'infrastructures sous-marines au cours
des prochains mois.
 
 (Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)