26 juillet 2011 / 06:18 / il y a 6 ans

Interparfums - La croissance ralentit nettement au 2e trimestre

* Croissance de 2,5% au T2

* Prévision de chiffre d‘affaires confirmée pour 2011

PARIS, 26 juillet (Reuters) - Interparfums (IPAR.PA) a vu sa croissance fortement ralentir au deuxième trimestre, sous l‘effet d‘une baisse des ventes des parfums Burberry (BRBY.L) et de taux de change défavorables.

Le fabricant sous licence pour les marques de luxe comme Lanvin, Van Cleef & Arpels (groupe Richemont CFR.VX), Montblanc ou Paul Smith, a cependant confirmé sa prévision de chiffre d‘affaires pour l‘ensemble de l‘année, à 350 millions d‘euros, grâce au lancement prévu à l‘automne d‘une nouvelle ligne de parfums Burberry.

“L‘activité du deuxième semestre sera principalement marquée par le lancement en septembre d‘une nouvelle ligne ‘Burberry Body’, qui viendra dynamiser la fin de l‘année et conforter notre objectif de chiffre d‘affaires de 350 millions d‘euros”, souligne Philippe Benacin, PDG du groupe, dans un communiqué.

Les ventes du groupe ont totalisé 74,1 millions d‘euros au deuxième trimestre, signant une hausse limitée à 2,5%, après une progression de 13,5% au premier trimestre, tandis qu’à taux de change constants, la croissance ressort à 7% (+12% au trimestre précédent).

Le recul des ventes de Burberry s‘explique, selon la société, par une base de comparaison défavorable liée au lancement de la ligne Burberry Sport au premier semestre 2010.

La marque au tartan constitue le principal contributeur au chiffre d‘affaires d‘Interparfums. Ses ventes ont reculé de 13% à 85,3 millions d‘euros sur l‘ensemble du premier semestre.

Cette baisse a été en partie compensée par la progression de Lanvin, deuxième contributeur au chiffre d‘affaires, dont les ventes ont progressé de 14% à 26,2 millions d‘euros sur le semestre, et par les ventes de la première ligne de parfums du chausseur Jimmy Choo qui ont dégagé un chiffre d‘affaires de 13,1 millions d‘euros, un démarrage jugé “extrêmement prometteur” par Interparfums.

A la baisse, les ventes de Van Cleef & Arpels ont reculé de 22% à 9,9 millions en raison d‘une base de comparaison défavorable et celles de ST Dupont ont accusé une chute de 31% à 5,9 millions d‘euros.

Le contrat de licence avec le spécialiste français des stylos haut de gamme a été renouvelé pour une durée de cinq ans.

Interparfums vient aussi de signer un accord de licence pour la fabrication et la distribution de parfums Balmain à compter de l‘an prochain.

Le titre Interparfums a clôturé à 25,38 euros à la Bourse de Paris lundi, signant une hausse de 2% depuis janvier, pour une capitalisation boursière de près de 500 millions d‘euros.

Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below