Reckitt-Bénéfice en hausse de 10% au T2, objectif maintenu

lundi 25 juillet 2011 09h37
 

LONDRES, 25 juillet (Reuters) - Le groupe britannique de produits ménagers et d'hygiène Reckitt Benckiser (RB.L: Cotation) a fait état lundi d'une hausse de 10% de son bénéfice au deuxième trimestre, aidée par l'acquisition de SSL et le succès de Suboxone, son traitement de substitution à l'héroïne.

Le bénéfice ajusté du groupe au deuxième trimestre est ressorti à 56,8 pence par action, un chiffre conforme aux attentes des analystes interrogés par Thomson Reuters (56,5).

Reckitt Benckiser, propriétaire entre autres du détachant Cillit Bang, de l'antalgique Nurofen, des désodorisants Air Wick, des sandales Scholl (fabriquées par SSL) ou encore des préservatifs Durex, vise toujours pour 2011 une hausse de 12% de son chiffre d'affaires et de 10% de son bénéfice net à taux de change constant.

Le groupe a bénéficié de fortes ventes sur les marchés émergents et espère contrer la hausse des cours des matières premières en réduisant ses coûts et en augmentant ses prix.

Grâce au succès de sa nouvelle version de Suboxone sous forme de comprimés qui se dissolvent sous la langue, Reckitt espère par ailleurs redonner une seconde vie à son traitement contre l'addiction à l'héroïne, qui a perdu sa licence exclusive en octobre dernier.

Ce succès a permis de renforcer l'activité pharmaceutique du groupe, qui représente un cinquième de ses bénéfices.

Reckitt Benckiser, dont le titre a chuté de 7% à l'annonce en avril du départ à la retraite de son directeur général, a récemment fait l'objet de rumeurs de rachat. (voir:[ID:nLDE73D1PF])

(James Davey, Natalie Huet pour le service français, édité par Nicolas Delame)