LEAD 1 Syngenta augmente ses prix pour la saison 2012

vendredi 22 juillet 2011 09h09
 

ZURICH, 22 juillet (Reuters) - Syngenta SYNN.VX augmente ses prix dans tous les segments pour 2012, a indiqué l'agrochimiste bâlois à l'occasion de la publication de résultats en ligne avec les attentes des analystes pour le premier semestre.

Le groupe, qui produit notamment des herbicides et des semences génétiquement modifiées, vise une augmentation générale à un chiffre, alors que l'environnement de prix se stabilise pour l'exercice en cours. "Nous nous attendons à un environnement de prix positif pour le reste de l'année et nous avons déjà des exemples où nous avons réussi à sécuriser des hausses de prix", a indiqué John Ramsay, le directeur financier, lors d'un entretien téléphonique avec Reuters.

En 2010, les producteurs de produits phytosanitaires et de semences avaient été contraints de consentir d'importants rabais aux agriculteurs nord-américains face à une accumulation des stocks.

Le rebond des matières premières agricoles incite toutefois les agriculteurs à dépenser plus pour protéger leurs cultures, la hausse des cours sur des denrées telles que le soja, le blé ou maïs leur permettant de mieux compenser l'inflation de leurs coûts.

Pour le premier semestre, le groupe bâlois a publié un chiffre d'affaires de 7,7 milliards de dollars, soit une hausse de 14% hors effets de changes, après que la division Protection des cultures, qui a contribué à plus des trois quart du chiffre d'affaires l'an passé, a vu ses ventes progresser de 13%.

Le bénéfice net a atteint 1,4 milliard de dollars, soit une hausse de 14%.

Le consensus des analystes interrogés par Reuters tablait en moyenne sur un chiffre d'affaires de 7,62 milliards de dollars et sur un bénéfice net de 1,43 milliard. [ID:nLDE76I1AN]

Fin juin, Monsanto (MON.N: Cotation), le concurrent américain de Syngenta, a publié des ventes en hausse de 21% au troisième trimestre de son exercice décalé et a relevé son objectif de bénéfices par action pour cette année.

(Nathalie Olof-Ors, édition Pascal Schmuck)