18 juillet 2011 / 14:33 / il y a 6 ans

CONSENSUS-STMicro attendu sur ses prévisions pour le T3

PARIS, 18 juillet (Reuters) - STMicroelectronics (STM.PA), résultats du deuxième trimestre 2011.

Date et heure de publication : lundi 25 juillet après la clôture de Wall Street.

Conférence téléphonique le 26 juillet dans la matinée, conférence investisseurs à 15H00 heure de Paris.

Consensus Reuters I/B/E/S, à partir des estimations de 12 analystes pour le chiffre d'affaires, 10 pour le résultat opérationnel et 11 pour le net.

(en millions de dollars, sauf BPA en dollars)

CA Rés. op. Rés. net Moyenne 2.561 120 208 Maximum 2.595 137 394 Minimum 2.520 98 165 --------------------------------------------------------- T2 2010 publié 2.531 91 356 Variation +1,2% 1,9% -41,6% (moyenne) T1 2011 publié* 2.535 142 170 Variation +1% -15,5% +22,4% séquentielle (moyenne) * Les chiffres publiés au titre du T1 2011 excluent les coûts de restructuration

ACTIVITÉ : Le groupe franco-italien STMicroelectronics est le premier fabricant européen de semi-conducteurs.

RAPPEL DES OBJECTIFS DE LA SOCIÉTÉ :

* Pour le deuxième trimestre, le groupe prévoit une évolution séquentielle de son chiffre d'affaires comprise entre -2% et +5%.

* STMicro table pour la même période sur une marge brute de 38,7%, plus ou moins un point de pourcentage, contre 39,1% au premier trimestre.

CE QUE LE MARCHÉ ATTEND :

1 - Les chiffres du deuxième trimestre ne devraient pas réserver de surprise, mais les prévisions du groupe pour le trimestre suivant sont susceptibles de décevoir, disent de nombreux analystes.

Ces prévisions pourraient refléter le ralentissement de la demande pour les semi-conducteurs dans les segments de l'électronique grand public, des ordinateurs personnels et de l'automobile, à l'image de certaines annonces récentes d'autres acteurs du secteur.

Des clients pourraient être tentés de réduire leurs commandes au troisième trimestre, après s'être constitué des stocks supplémentaires pour faire face aux problèmes d'approvisionnement qui ont suivi la catastrophe récente survenue au Japon, expliquent des analystes.

2 - Il semble encore trop tôt pour attendre des signaux de reprise de la filiale ST-Ericsson, spécialisée dans le segment de la téléphonie mobile, qui a pesé sur l'action de STMicro lors des dernières publications du groupe, disent des analystes.

Certains estiment même que les actionnaires de ST-Ericsson, STMicro et le suédois Ericsson (ERICb.ST), risquent de devoir injecter des fonds au capital de leur filiale pour la soutenir.

ST-Ericsson, qui publiera de son côté ses résultats le 20 juillet, a prévenu fin juin qu'il renouerait avec les bénéfices plus tard que prévu, en dévoilant de nouvelles mesures de restructuration. (voir [ID:nLDE75M184] et [ID:nLDE75M0RX])

Voir aussi :

* Les données financières complètes de la société :

here

Marie Mawad, édité par Jean-michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below