8 juillet 2011 / 08:39 / dans 6 ans

Alcoa devrait ouvrir en fanfare les résultats du T2 aux USA

* Les résultats attendus lundi à la clôture de Wall Street

* Alcoa profite de la hausse de l‘aluminium et de la demande

par Steve James

NEW YORK, 7 juillet (Reuters) - Généralement considéré comme un baromètre de la santé de l’économie américaine, l‘aluminier Alcoa (AA.N) devrait annoncer lundi une forte hausse de son bénéfice du deuxième trimestre.

Le renchérissement des cours de l‘aluminium et une demande accrue, notamment de la part des constructeurs aéronautiques, expliquent en grande partie cette embellie.

“Si l‘on compare d‘une année sur l‘autre, le deuxième trimestre sera bien meilleur, et c‘est essentiellement dû à la hausse des volumes”, a commenté Bridget Freas, analyste chez Morningstar à Chicago.

“Les cours de l‘aluminium sont bien plus élevés, et la tendance à la hausse observée au premier trimestre reflète une amélioration des débouchés.”

Le prix des métaux est globalement de 5% à 6% plus élevé qu‘au premier trimestre, qui était déjà le meilleur trimestre d‘Alcoa depuis fin 2008, a-t-elle noté.

Au cours du deuxième trimestre 2011, l‘aluminium s‘est échangé entre 2.500 et 2.600 dollars la tonne sur le London Metal Exchange, contre 1.977 dollars en moyenne lors de la même période, un an auparavant.

“BEAUX CONTRATS”

Alcoa “pourrait subir quelques effets négatifs, comme les taux de change, qui vont probablement lui nuire. Mais ils ont signé quelques beaux contrats ces derniers temps, comme avec Airbus (voir [ID:nLDE75N16J]), et il ont fait un beau travail d‘assainissement de leurs coûts”, a ajouté Bridget Freas.

Fraser Phillips, de RBC Capital Markets, estime également que la hausse des cours et des volumes est un facteur positif, qui sera contrebalancé par des coûts accrus, notamment, revers de la médaille, au niveau des matières premières.

“Les bénéfices devraient être entamés par l‘effet négatif des changes et du coût en hausse de l’énergie et des matières premières”, a-t-il estimé.

Selon Phillips, le bénéfice du deuxième trimestre devrait être annoncé en hausse à 33 cents par action, contre 28 cents au premier trimestre 2011 et 13 au deuxième de 2010.

Le prix en hausse de l‘aluminium devrait d‘après lui ajouter six cents au BPA, tandis que les effets de change en retrancheront deux.

Le coût de l’énergie et des minerais devraient encore amputer le BPA de six cents, selon Phillips.

En moyenne, les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S prévoient 34 cents par action, et un chiffre d‘affaires en hausse de plus de 20% à 6,3 milliards de dollars.

Gregory Schwartz pour le service français, édité par Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below