Usine PSA - Le maire d'Aulnay veut rencontrer Eric Besson

vendredi 17 juin 2011 18h41
 

PARIS, 17 juin (Reuters) - Le maire d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), Gérard Segura, a annoncé vendredi avoir demandé un rendez-vous au ministre de l'Industrie Eric Besson pour obtenir des clarifications sur l'avenir du site de PSA Peugeot Citroën (PEUP.PA: Cotation).

Dans un communiqué, l'élu socialiste déclare aussi que plusieurs représentants de la direction du constructeur lui ont assuré début juin que l'usine poursuivrait son activité au moins jusqu'en 2016.

"Le maire Gérard Ségura reste ferme et catégorique, quant aux annonces faites par les membres du groupe PSA (...) à savoir, la non fermeture du site en 2014 et la poursuite de la production de la C3", écrit l'élu. "Il en veut pour preuve la présence de représentants des groupes politiques de la ville (...) tous témoins de cet échange. Ils sont donc formels et assurent que la date de 2016 a été clairement indiquée."

Interrogé sur la mention ou non de cette date, un porte-parole de PSA Peugeot Citroën a refusé de faire un commentaire.

Le groupe a assuré la semaine dernière que la fermeture de son usine de Seine-Saint-Denis, qui emploie 3.600 personnes et où est assemblée la nouvelle C3, n'était pas d'actualité et qu'un document interne sur un tel projet révélé par la CGT était "caduc". (Voir [ID:nLDE7581MM]).

La direction a en revanche refusé de s'engager sur le moindre calendrier.

Eric Besson a déclaré cette semaine que le président du directoire de PSA Philippe Varin lui avait assuré que le plan de charge de l'usine était plein au moins jusqu'en 2014 et qu'il réfléchissait pour la suite. Philippe Varin fera le point sur le dossier avec les syndicats jeudi prochain.

(Gilles Guillaume, édité par Danielle Rouquié)