Rodriguez réduit sa perte opérationnelle au premier semestre

jeudi 16 juin 2011 19h12
 

PARIS, 16 juin (Reuters) - Rodriguez Group (RDGP.PA: Cotation) a sensiblement réduit sa perte opérationnelle au premier semestre de son exercice fiscal à la faveur de nouvelles réductions de coûts.

Dans un communiqué publié jeudi, le concepteur et maître d'oeuvre de yachts de luxe dit maintenir son objectif de retour à l'équilibre du résultat opérationnel sur l'exercice qui se terminera le 30 septembre 2012 malgré un environnement de marché qui reste "délicat".

L'entreprise, qui avait fait état mi-mai d'un bond de 139% de son chiffre d'affaires au premier semestre, a publié une perte opérationnelle de 5 millions d'euros pour la période, contre un résultat négatif de 12,6 millions d'euros l'an dernier.

La perte nette part du groupe a également diminué, mais à un rythme moindre, en s'établissant à 10,2 millions, contre 11,4 millions au premier semestre 2010.

"Les résultats enregistrés sur le premier semestre 2010/2011 constituent un signe encourageant du succès du business model récemment mis en place par le groupe", commente la société dans un communiqué.

Très durement touché par la crise financière, Rodriguez Group a engagé une procédure de sauvegarde en avril 2009 et mis en oeuvre un plan de restructuration.

La société a également été ébranlée à l'été 2010 par la mise en examen de son président Alexandre Rodriguez pour blanchiment de fonds en bande organisée et association de malfaiteurs.

En mai dernier, elle a nommé Eric de Saintdo à la présidence de son directoire, en remplacement de Gérard Rodriguez qui avait accepté de revenir provisoirement aux commandes du groupe.

Avant la publication des résultats, le titre a clôturé en baisse de 1,38% à 5,70 euros.

(Gwénaelle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot)