LEAD 1-RFF et Vinci signent le contrat de la LGV Tours-Bordeaux

jeudi 16 juin 2011 18h38
 

* Bouclage financier du projet près d'un an après son attribution

* Investissement total de 7,8 milliards d'euros

* Objectif: gagner une heure sur un Paris-Bordeaux

(Actualisé avec déclarations et précisions)

PARIS, 16 juin (Reuters) - Réseau ferré de France (RFF) et Vinci (SGEF.PA: Cotation) ont signé jeudi le contrat de concession pour la future ligne à grande vitesse Sud-Europe Atlantique (SEA) qui doit permettre de gagner une heure entre Paris et Bordeaux.

Le projet a déjà été attribué mi-juillet 2010 à un groupement piloté par Vinci et son bouclage financier aura duré près d'un an, notamment à cause du nombre d'interlocuteurs présents sur ce dossier.

"Il y a un premier phénomène qui a contribué à faire déraper le délai puisque par rapport au calendrier de la consultation, nous aurions dû conclure, signer, déjà depuis plusieurs mois", a souligné Hubert du Mesnil, PDG de RFF, au cours d'une conférence de presse commune avec Vinci.

"Et puis un deuxième phénomène dans l'autre sens : le concessionnaire a trouvé le moyen de comprimer ses propres délais, donc on a rattrappé une partie du temps qui avait été perdu", a-t-il ajouté.   Suite...