16 juin 2011 / 16:19 / dans 6 ans

LEAD 2-Carrefour se dote d'un nouveau patron pour la France

* Un professionnel qui a l‘expérience de la France * Un premier semestre inférieur aux prévisions du groupe

par Pascale Denis

PARIS, 16 juin (Reuters) - Carrefour (CARR.PA) a annoncé jeudi la nomination de Noël Prioux à la tête de ses opérations en France et que ses résultats du premier semestre dans l‘Hexagone étaient inférieurs à ses prévisions.

Le deuxième distributeur mondial, qui bataille pour redresser la rentabilité de ses hypermarchés en France, avait déjà averti que ses performances n’étaient pas à la hauteur de ses attentes.

“(Carrefour) a demandé à Noël Prioux de mettre en oeuvre un plan de redressement de la performance en France dont les résultats au 1er semestre, dans un environnement difficile, sont inférieurs aux attentes de la direction générale”, indique le groupe dans un communiqué.

Début mai, il avait justifié le limogeage de son directeur exécutif France, James McCann, par des résultats jugés décevants. Le directeur général du groupe, Lars Olofsson, avait alors pris directement les rennes des opérations, dans l‘intérim.

Le groupe n‘avait alors donné aucune indication chiffrée pour le seul premier semestre, se contentant d‘assurer que ses résultats 2011 seraient “en croissance” et sans préciser l‘ampleur de la hausse attendue.

Dans la foulée, nombre d‘analystes tablant sur une possible baisse du résultat opérationnel au premier semestre avaient ajusté leurs prévisions annuelles.

“Les mauvais chiffres du premier semestre sont déjà largement pris en compte dans les cours”, relève un analyste qui a souhaité garder l‘anonymat.

Pour remplacer James McCann, Lars Olofsson, a choisi un homme du sérail, bon connaisseur du terrain puisqu‘il a dirigé les hypermarchés en France.

Cette nomination a cependant surpris. Nombre d‘observateurs estimaient que Carrefour se devait de trouver un homme du groupe, mais Noël Prioux venait d’être nommé responsable de l‘Europe en remplacement de Vicente Trius, parti prendre la direction du distributeur canadien Loblaw Companies (L.TO).

“Cela montre qu‘ils sont vraiment aux abois. Pourquoi le nommer en France après lui avoir donné l‘Europe?”, s‘interroge un analyste basé à Londres.

Un analyste parisien estime pour sa part que “cela va plutôt dans le bon sens”.

“Ils nomment un Français qui connaît bien le terrain. Avec la démotivation des équipes, actuellement, je pense que c’était la seule solution possible, sinon, c’était le mur”, ajoute-t-il.

Le distributeur précise que Lars Olofsson continuera cependant de “superviser” les opérations de Carrefour en France.

La France reste un marché crucial pour Carrefour, où le groupe réalise plus de 40% de son chiffre d‘affaires mais où il perd des parts de marché.

“La situation en France est de plus en plus difficile”, relève un autre analyste.

Thomas Martin Hübner, 53 ans, de nationalité suisse, prendra quant à lui la tête des activités européennes du groupe. Passé chez Mc Donald‘s, il a aussi fait carrière chez Metro Cash & Carry International avant d‘investir dans des start-up d‘approvisionnement.

Le titre Carrefour a perdu 10% de sa valeur depuis le début de l‘année.

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below