June 16, 2011 / 9:47 AM / 6 years ago

LEAD 2-Il se vendra pour $4.000 mds d'avions sur 20 ans - Boeing

4 MINUTES DE LECTURE

* Boeing table sur un marché de 33.500 avions civils

* Le marché mondial de l'aviation se recentre sur l'Asie

(Actualisé avec détails par catégorie d'avions)

PARIS, 16 juin (Reuters) - Le marché mondial de l'aviation civile se montera à 4.000 milliards de dollars (2.800 milliards d'euros) sur les 20 prochaines années avec quelque 33.500 appareils vendus, a estimé jeudi l'américain Boeing (BA.N), relevant ainsi sa précédente estimation.

Cette prévision pour la période 2011-2030 couvre aussi bien les ventes de Boeing et d'Airbus EAD.PA que celles d'autres constructeurs et révèle une forte augmentation de la demande à la veille du démarrage, lundi, du salon du Bourget.

"Le marché mondial s'est repris et il se développe désormais à un rythme significatif", a déclaré Randy Tinseth, le vice-président des ventes de la division commerciale de Boeing.

L'an dernier, Boeing avait donné le chiffre de 30.900 appareils d'une valeur de 3.600 milliards de dollars sur les 20 années à fin 2029.

Cette augmentation tient compte d'une hausse de 8% de la demande anticipée pour les monocouloirs comme le Boeing 737 et l'Airbus A320, segment de marché d'une valeur de 2.000 milliards de dollars.

L'avenir de ces avions devrait dominer le salon du Bourget alors qu'Airbus promeut son A320neo remotorisé. Quant à Boeing, il se demande s'il doit améliorer le 737 ou construire un avion complètement nouveau.

Boeing et Airbus sont confrontés à une nouvelle concurrence de pays comme la Chine et le Canada sur le segment des monocouloirs de 150 sièges, fond de commerce des compagnies aériennes low-cost en forte croissance.

Dans les gros porteurs comme le nouveau 787 Dreamliner ou le 777, Boeing table sur une demande de 1.800 milliards de dollars pour 7.330 appareils.

Par région, Boeing attribue à l'Asie 11.450 nouveaux avions de ligne d'une valeur de 1.500 milliards de dollars, malgré le développement parallèle des trains à grande vitesse en Chine.

"Le coeur du marché de l'aviation est désormais passé des Etats-Unis et de l'Amérique du Nord vers l'Asie-Océanie, a déclaré Randy Tinseth qui s'exprimait lors d'une conférence de presse.

Avec son très gros porteur A380, Airbus a sur une philosophie différente. L'avionneur européen parie sur des déplacements sur de très gros appareils via des centres aéroportuaires régionaux face à la saturation des aéroports classiques.

Cette expansion aéronautique s'accompagnera d'une croissance économique annuelle de 3,3% en moyenne sur les 20 prochaines années, estime Boeing, liée à une augmentation moyenne annuelle de 5,1% du trafic passagers et de 5,6% pour le fret.

Tim Hepher, Noëlle Mennella et Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below