Bourse-Faiveley recule, des décalages de commandes inquiètent

mercredi 15 juin 2011 09h47
 

PARIS, 15 juin (Reuters) - Faiveley Transport (FAIP.PA: Cotation) dégringole en Bourse mercredi sur fond d'inquiétudes concernant les perspectives de croissance de l'équipementier ferroviaire, qui a pourtant publié des résultats annuels en progression.

Le groupe prévoit des décalages de commandes et de livraisons ces prochains mois en Chine, lié à la révision du programme ferroviaire du pays, même s'il estime qu'à moyen terme l'Inde, la Russie, ainsi que de nouveaux contrats en Europe et aux Etats-Unis prendront le relais.

"Les marchés d'avenir comme l'Inde, les USA et le Royaume-Uni ne nous semblent pas suffisants pour permettre de relancer significativement la croissance du groupe dans les deux prochaines années", juge dans une note Christian Auzanneau, analyste chez CM-CIC Securities.

A 9h25, l'action Faiveley perdait 4,75% à 66,02 euros, réduisant sa progression depuis le début de l'année à un peu moins de 7%. Le titre accusait la plus forte baisse de l'indice SBF 120 .SBF120 (-0,15%).

"Les zones émergentes devront connaître une croissance extraordinairement vive pour compenser tout ralentissement significatif de la Chine, dont la dimension réelle reste à apprécier, et éviter ainsi à Faiveley une décroissance organique en 2011, 2012 ou 2013", poursuit l'analyste de CM-CIC Securities, qui est à "vendre" sur le titre.

Faiveley a fait état mardi soir d'une croissance de 6,4% de son résultat net pour l'exercice 2010-2011 clos fin mars, à 75,7 millions d'euros, pour des ventes de 913,9 millions (+4,3%).

Au 31 mars 2011, l'entreprise affichait un carnet de commandes de 1,45 milliard d'euros.

Le groupe propose au titre de l'exercice écoulé un dividende stable à 1,20 euro par action.

* Le communiqué de résultats:

link.reuters.com/kuh22s (Marie Mawad, édité par Dominique Rodriguez)