Bourse - Club Med en hausse, toujours soutenu par ses résultats

vendredi 10 juin 2011 13h53
 

PARIS, 10 juin (Reuters) - L'action Club Méditerranée CMIP.PA se hisse vendredi pour la deuxième séance consécutive en tête des hausses du SBF 120 .SBF120, le marché continuant de saluer les résultats semestriels publiés la veille par le groupe de loisirs.

A 13h45, le titre prenait 3,53% à 16,705 euros dans des volumes représentant déjà plus du double de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, après avoir déjà bondi de 5,11% jeudi. Au même moment, le SBF 120 reculait de 0,41%.

Les analystes saluent la performance opérationnelle affichée par le groupe malgré un environnement commercial difficile lors de la deuxième moitié du semestre.

"Le succès commercial indéniable du produit Club Med y compris en Amérique, l'effet de levier opérationnel supérieur aux attentes depuis plusieurs semestres témoignant d'un meilleur 'pricing power', le nettoyage du portefeuille de villages en bonne voie et le succès des développements en contrat de gestion sont des éléments encourageants", note Oddo securities.

Après avoir déjà relevé la veille sa recommandation à neutre contre alléger, dans le sillage de la publication du groupe, l'intermédiaire a d'ailleurs décidé de passer à l'achat sur le titre pour lequel il vise désormais un cours de 20 euros.

Société générale, également à l'achat avec un objectif de cours porté à 19,1 euros (18,9 euros auparavant), estime de son côté que le groupe a les moyens d'améliorer ses marges compte tenu de sa stratégie de repositionnement sur les villages de vacances haut de gamme.

"Après 2010, 2011 devrait apportrer une nouvelle preuve de cela", estime SocGen. Club Med a dégagé un bénéfice net de 10 millions d'euros au titre du premier semestre de son exercice, qui court de novembre à avril, contre trois millions lors de la période correspondante l'an dernier, et enregistré une croissance de 44% de son résultat opérationnel à 26 millions, malgré le printemps arabe et le séisme au Japon. (voir [ID:nLDE7571J5])

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Benjamin Mallet)