LEAD 1-LVMH réaffirme ne pas vouloir lancer d'OPA sur Hermès

jeudi 9 juin 2011 19h35
 

* L'action a monté sur des rumeurs d'offre de LVMH à E350

* La famille Hermès a reclassé en son sein des actions à E130

* La famille n'a pas vendu de titres - Hermès

PARIS, 9 juin (Reuters) - LVMH (LVMH.PA: Cotation) a réaffirmé jeudi ne pas avoir l'intention de lancer une OPA sur Hermès (HRMS.PA: Cotation), réagissant ainsi à des informations de presse en ce sens qui ont dopé le titre du sellier de luxe.

Trois membres de la famille Hermès et des sociétés leur appartenant ont par ailleurs procédé fin mai et début juin à un reclassement interne d'actions par le biais d'une série de cessions, d'acquisitions et d'échanges d'actions à 130 euros l'unité, selon des déclarations enregistrées sur le site de l'AMF. (Voir le détail des opérations sur link.reuters.com/sar99r)

"Le groupe LVHM n'a absolument pas l'intention de faire une OPA sur Hermès", a déclaré un porte-parole du numéro un mondial de luxe, se refusant à tout commentaire sur l'information du Daily Mail faisant état d'une possible offre à 350 euros par action sur Hermès.

L'hypothèse d'une offre à ce prix a toutefois été jugée peu crédible par plusieurs intervenants sur le marché.

L'action Hermès a clôturé jeudi en hausse de 2,21% à 191,95 euros, portant à plus de 29% sa hausse depuis le 18 avril, portée par les spéculations sur un rachat à terme par LVMH, déjà actionnaire à plus de 20% du groupe. (voir [ID:nLDE75615J]) Trois membres de la famille Hermès - Sandrine Brekke, Pierre-Alexis Dumas et Frédéric Dumas - et leurs sociétés respectives ont cédé, vendu et échangé des titres au prix de 130 euros entre le 31 mai et le 2 juin, selon les mêmes avis publiés jeudi par l'AMF.   Suite...