Swatch vise une année record malgré la vigueur du franc suisse

mardi 31 mai 2011 16h50
 

* Swatch se dit en bonne position pour saisir les opportunités

* CA de CHF 7 mds envisageable, selon l'évolution du franc

par Nathalie Olof-Ors et Silke Koltrowitz

BÂLE, Suisse, 31 mai (Reuters) - Swatch Group UHR.VX, le premier fabricant mondial de montres et de mouvements d'horlogerie, s'est dit mardi bien parti pour un nouveau record financier en 2011 en dépit de la vigueur du francs suisse. "Nous sommes en bonne voie pour faire de 2011 une nouvelle année record", a déclaré Nayla Hayek, la présidente du conseil d'administration, lors de l'assemblée générale du groupe à Bâle.

"Nous ferons tout pour réaliser un tel exercice, et ce en dépit des deux facteurs aggravants que sont les effets de change négatifs et les contraintes en termes de capacités."

Selon Nick Hayek, le directeur général du groupe, un chiffre d'affaires proche de 7 milliards de francs (5,7 milliards d'euros) est envisageable cette année à taux de change comparables, a-t-il rappelé aux journalistes en marge de l'assemblée générale.

"Au taux de change actuel, cela va être difficile, a-t-il toutefois nuancé. "Le franc est clairement surévalué pour l'instant, il faut qu'il recule."

Le franc suisse a atteint des sommets contre l'euro en raison de son statut de valeur refuge, ce qui a alimenté un vif débat en Suisse sur son impact sur les industries exportatrices.   Suite...