LEAD 1-Natixis écarte toujours toute fusion avec BPCE

jeudi 26 mai 2011 17h30
 

* Pas de "cession imminente" de la Coface-DG

* Les actionnaires approuvent le regroupement des actions

PARIS, 26 mai (Reuters) - Natixis (CNAT.PA: Cotation) a une nouvelle fois écarté jeudi tout projet de fusion avec sa maison-mère, le groupe BPCE (Banque populaire-Caisse d'épargne).

Lors de son assemblée générale, la banque, détenue à 72% par BPCE, a indiqué que sa priorité était la mise en oeuvre de son plan stratégique adopté en septembre 2009 et destiné à redresser ses comptes.

"Notre priorité c'est la mise en oeuvre du plan stratégique de Natixis (...), mais pas du tout des opérations de fusion avec BPCE", a fait savoir François Pérol, président de Natixis et président du directoire de BPCE.

"Ce n'est pas un projet qui est dans nos cartons", a-t-il ajouté en réponse à la question écrite d'un actionnaire.

Interrogée sur l'avenir de sa filiale d'assurance-crédit Coface, la banque a aussi indiqué qu'aucune "cession imminente" de la Coface n'était prévue, repoussant ainsi à après 2011 un possible retour en Bourse de la filiale.

"Il n'y a pas de cession imminente de la Coface", a déclaré Laurent Mignon, le directeur général de Natixis.   Suite...