Sony prévoit désormais une perte d'E2,3 milliards sur 2010-2011

lundi 23 mai 2011 12h19
 

TOKYO, 23 mai (Reuters) - Sony (6758.T: Cotation) a annoncé lundi que son exercice 2010-2011, clos le 31 mars, s'était soldé par une perte nette de 260 milliards de yens (2,3 milliards d'euros), en raison d'une charge fiscale comptable alors que le géant électronique avait jusqu'ici anticipé un bénéfice de 70 milliards.

C'est l'un des derniers déboires en date du groupe japonais, fabricant des consoles PlayStation, des ordinateurs Vaio et de téléviseurs Trinitron, après les ruptures dans la production provoquées par le séisme du 11 mars et une série d'attaques informatiques.

Sony, qui publiera ses résultats complets jeudi, a réaffirmé sa prévision, faite avant la catastrophe naturelle du 11 mars, d'un bénéfice opérationnel de 200 milliards de yens sur l'exercice 2010-2011.

Et, pour celui qui vient de commencer, le groupe a également dit tabler sur un résultat d'exploitation de quelque 200 milliards de yens.

Sony a estimé à 150 milliards de yens l'impact du séisme et ses conséquences sur les comptes 2011-2012 au niveau opérationnel.

S'agissant de son réseau de jeu en ligne PlayStation Network (PSN), que le groupe a été contraint de fermer à la suite d'un piratage de grande ampleur, Sony estime les "coûts connus" de remise en état du réseau à 14 milliards de yens. (voir [ID:nLDE74E01T]

Voir aussi :

* Sony a perdu au profit d'Apple son image innovatrice [ID:nLDE74M0BQ]

* LE POINT sur le sommet Reuters des technologies [nSOMMETMT]

(Isabel Reynolds, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)