May 18, 2011 / 3:44 PM / 6 years ago

L'action Staples s'effondre à Wall St après un "profit warning"

3 MINUTES DE LECTURE

NEW YORK, 18 mai (Reuters) - L'action Staples (SPLS.O) chutait de plus de 15% mercredi en première partie de séance à Wall Street, après l'annonce par le numéro un américain des fournitures de bureau de résultats inférieurs aux attentes et de prévisions annuelles abaissées.

Vers 15h35 GMT, la valeur perdait 16% à 16,50 dollars, entraînant avec lui les titres de ses pairs Office Depot ODP.N (-6,1%) et OfficeMax OMX.N (-7,0%) alors que l'indice S&P 500 .SPX avançait de 0,43%.

Avant Staples, Office Depot et OfficeMax avaient également fait état de ventes moins bonnes que prévu, évoquant, comme leur concurrent plus important, une demande mitigée aussi bien de la part du grand public que des entreprises.

Les analystes financiers se demandent d'ailleurs pourquoi l'amélioration de l'activité aux Etats-Unis n'a pas eu un effet bénéfique sur le secteur des équipements de bureau, généralement considéré comme un bon baromètre de la santé économique d'un pays.

Staples a dit n'attendre plus qu'un bénéfice par action compris entre 1,35 et 1,45 dollar pour 2011, contre une prévision précédente de 1,50-1,60 dollar.

Le groupe se montre également plus pessimiste pour son chiffre d'affaires, n'anticipant plus qu'une croissance de ses ventes proche de zéro alors qu'il tablait avant sur une hausse comprise entre zéro et 5%.

Certains analystes pensent que les chaînes de fournitures pour bureaux souffrent de plus en plus de la concurrence de vendeurs en ligne, Amazon.com (AMZN.O) en tête.

"(...) Nous pensons que les difficultés rencontrées par tous les acteurs de secteurs ne sont pas liées au cycle économique ou aux problèmes d'une des entreprises. En réalité, c'est l'existence même de la filière telle qu'on la connaît qui est remise en cause", a estimé Aram Rubinson, analyste chez Nomura.

Le chiffre d'affaires sur les trois mois à fin avril est ressorti à 6,17 milliards de dollars (+2%) alors que les analystes avaient anticipé en moyenne 6,20 milliards. Le bénéfice par action s'est établi à 0,28 dollar sur la période, contre un consensus de 0,32 dollar, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Dhanya Skariachan, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below