Atari va céder Cryptic Studios, voit une amélioration de son ROC

mardi 17 mai 2011 21h46
 

PARIS, 17 mai (Reuters) - Atari (ATAR.PA: Cotation) a fait part mardi de sa décision de céder Cryptic Studios, le studio de développement de jeux videos acquis il y a à peine deux ans et demi.

Ce studio, basé en Californie, a accusé une perte d'environ 5,3 millions d'euros en 2010-2011, contre 12,6 millions en 2009-2010, sur un chiffre d'affaires d'environ 15,9 millions d'euros, contre 4,5 millions d'euros lors de l'exercice précédent.

Cette cession s'inscrit dans sa stratégie de recentrage sur quelques jeux rentables et de développement de produits grand public en ligne et sur réseau mobile pour joueurs occasionnels (casual games), précise l'éditeur de jeux videos dans un communiqué.

"En ligne avec la stratégie précédemment énoncée de disposer d'un nombre de jeux réduit mais plus rentables et de développer des jeux casual/online et mobiles, la société a déterminé que le développement externe crée une plus grande souplesse dans un contexte de marché en évolution", déclare Atari.

"Le processus de cession est en cours", précise la société qui ajoute qu'elle donnera plus de détails "le moment venu".

Atari, qui a changé plusieurs fois de dirigeant en quelques années et cédé son réseau de distribution mi-2009, attend une amélioration de son résultat opérationnel courant en 2011-2012.

"La société s'attend à une amélioration continue de son résultat opérationnel courant réel au 1er semestre et au maintien de sa profitabilité au second semestre, comparés aux périodes équivalentes de l'exercice 2010/2011", annonce Atari.

Hors Cryptic Studios, le groupe français a essuyé une perte opérationnelle courante de 6,2 millions d'euros en 2010-2011, contre une perte de 19,4 millions en 2009-2010, sur un chiffre d'affaires de 56,7 millions contre 111,2 millions d'euros. L'action Atari a perdu 1,73% à 2,840 eutros mardi en Bourse de Paris, soit une capitalisation de 70 millions d'euros.

(Juliette Rouillon, édité par Nicolas Delame)