Le réseau Entreprendre veut un financement du "grand emprunt"

mardi 17 mai 2011 12h36
 

PARIS, 17 mai (Reuters) - Le réseau Entreprendre Ile de France, une association d'aide à la création et au financement d'entreprises, a demandé mardi un soutien financier de l'Etat à travers les fonds du "grand emprunt".

Ce programme de 35 milliards d'euros, voulu par Nicolas Sarkozy, a été lancé pour développer les investissements dit "d'avenir" et comprend un volet pour le développement des PME.

"Je vais aller voir (René) Ricol (commissaire général à l'investissement), a déclaré lors d'une conférence de presse Gonzague de Blignières, président de l'association et dirigeant du fonds d'investissement Barclays private equity.

Ce dernier souhaite que le "grand emprunt" puisse doubler les prêts d'honneur accordés par l'organisation à des entrepreneurs.

Le réseau Entreprendre Paris a octroyé 1,1 million d'euros de ce type de prêt sans intérêt en 2010.

Il compte notamment à son actif des investissements dans le fabricant de biscuits Michel et Augustin ou dans le site de vente de vêtements de grossesse "enviedefraises", rendu célèbre pour avoir diffusé une publicité demandant à la première dame de France "Alors Carla, envie de fraises ou pas ?".

(Julien Ponthus, édité par Jean-Michel Bélot)