Canada - TMX soumet son projet LSE aux régulateurs régionaux

vendredi 13 mai 2011 16h49
 

TORONTO, 13 mai (Reuters) - TMX Group (X.TO: Cotation), opérateur de la Bourse de Toronto, a dit vendredi avoir déposé auprès des régulateurs canadiens une demande de validation de sa fusion de trois milliards de dollars avec London Stock Exchange (LSE.L: Cotation).

Les dossiers ont été déposés auprès des autorités de régulation financières des provinces de l'Ontario, du Québec, d'Alberta et de la Colombie britannique.

Le mois dernier, TMX et LSE ont soumis leur projet de fusion au gouvernement fédéral. (voir [ID:nLDE71804X])

L'opération est critiqué par certains membres de la classe politique du Canada et par plusieurs grandes banques canadiennes, qui pensent qu'elle diminuera l'influence du pays dans le monde.

RESULTATS SOLIDES

LSE a publié vendredi un bénéfice, supérieur aux attentes, de 341 millions de livres (389 millions d'euros) en 2010, ce qui représente une hausse de 22% par rapport à 2009. Les analystes tablaient sur 314 millions de livres.

De son côté, TMX a également publié un résultat solide au premier trimestre, en progression de 13% par rapport à l'année précédente, à 64,3 millions de dollars canadiens (46,8 millions d'euros), soit 84 cents canadiens par action.

Son résultat a été porté par un chiffre d'affaires en hausse de 17% à 174,7 millions de dollars canadiens et par de plus importants volumes d'échanges.

(Solarina Ho, Catherine Monin pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)