TUI - Objectifs maintenus malgré les troubles en Afrique du Nord

jeudi 12 mai 2011 10h00
 

(Répétition pour supprimer la mention redondante sur TUI Travel au 4e paragraphe)

FRANCFORT, 12 mai (Reuters) - Le groupe de tourisme et de logistique TUI (TUIGn.DE: Cotation) a annoncé jeudi que la demande pour des séjours dans ses hôtels aux îles Canaries et pour ses croisières avaient compensé l'effet sur son activité des troubles en Afrique du Nord.

La société allemande, maison mère du premier tour-opérateur TUI Travel TT.L et opérateur de ses propres activités dans l'hôtellerie et les croisières, a de ce fait dit toujours s'attendre à une hausse de ses bénéfices et de son chiffre d'affaires sur l'ensemble de l'exercice 2010-2011.

Après une demi-heure de cotations à Francfort, l'action TUI AG avançait de 0,26% à 8,221 euros alors que l'indice sectoriel regroupant les valeurs européennes du voyage et du transport aérien prenait 0,19%.

TUI Travel a déclaré mardi qu'une hausse de la demande pour des destinations telles que l'Espagne, la Grèce et la Turquie avait permis de compenser en partie les pertes subies en Egypte et en Tunisie à la suite des révoltes populaires dans ces pays. (voir [ID:nLDE7490AV])

TUI AG a enregistré une hausse de 7% de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre de son exercice fiscal, à 3,078 milliards d'euros, et une perte opérationnelle de 255,5 millions d'euros, contre des estimations des analystes de respectivement 3,03 milliards d'euros et -253 milllions.

Hapag-Lloyd [HPLG.UL], la société cargo dont TUI détient un peu moins de 50%, a vu son chiffre d'affaires augmenter de 17% et son bénéfice opérationnel doubler à 26 millions d'euros.

(Victoria Bryan, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)