Une dizaine de candidats au rachat du plâtre de Lafarge-Presse

jeudi 12 mai 2011 08h18
 

PARIS, 12 mai (Reuters) - La mise en vente de la branche plâtre de Lafarge LAFP.PA a attiré une dizaine de candidats, tant financiers qu'industriels, écrivent jeudi Les Echos.

Les fonds d'investissement KKR (KKR.N: Cotation), Carlyle, Cinven, Advent et TPG, ou encore le groupe belge de matériaux Etex seraient davantage intéressés par la partie européenne, poursuit le quotidien, tandis que les industriels américains Eagle Materials (EXP.N: Cotation), US Gypsum et National Gypsum lorgneraient surtout la branche américaine de l'activité.

Une porte-parole de Lafarge s'est refusé à faire un commentaire.

Lafarge, qui s'est fixé cette année d'ambitieux objectifs de désendettement, valoriserait son plâtre européen autour de 800 millions d'euros, ajoutent Les Échos, et son plâtre américain autour de 400 millions, des estimations jugées élevées par les fonds qui regardent le dossier.

Le journal précise que le premier tour pour la cession des activités a lieu ce jeudi, et que le processus est organisé par BNP Paribas et Citigroup.

L'article des Échos ne mentionne pas la partie asiatique du plâtre de Lafarge. Le mois dernier, des sources proches du dossier avaient indiqué à Reuters que des fonds regardaient le plâtre européen de Lafarge tandis que les accords de coentreprise avec Boral (BLD.AX: Cotation) rendaient le processus plus compliqué en Asie. (voir [ID:nLDE73627L])

(Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)