LEAD 2-EDF-Hausse du CA dans le nucléaire, objectifs confirmés

jeudi 12 mai 2011 10h28
 

* Les objectifs ont été fixés avant Fukushima

* CA -0,8% au T1 (+1,3% en organique) à E19,6 mds

* Production nucléaire +6,5% en France au T1

PARIS, 12 mai (Reuters) - EDF (EDF.PA: Cotation) a confirmé jeudi ses objectifs annuels fixés avant la catastrophe de Fukushima, affichant une croissance organique de 1,3% de son chiffre d'affaires au premier trimestre à la faveur d'une hausse de sa production nucléaire en France.

Le premier producteur mondial d'énergie nucléaire a réalisé un chiffre d'affaires de 19,6 milliards d'euros au premier trimestre, en baisse de 0,8% en données publiées.

L'accident survenu dans la centrale japonaise de Fukushima Daiichi à la suite du tsunami du 11 mars a donné un coup d'arrêt à la renaissance du nucléaire dans le monde, conduisant Areva CEPFi.PA à abandonner ses objectifs à long terme. (voir [ID:nLDE741165])

Pour 2011, EDF vise une croissance organique de son résultat brut d'exploitation (Ebitda) comprise entre 4% et 6%, soit un chiffre compris entre 14,7 et 15 milliards d'euros, un ratio d'endettement financier net/Ebitda compris entre 2 et 2,2 fois et un dividende au moins équivalent à celui de 1,15 euro versé au titre de 2010.

Ces objectifs reposent sur un prix du nucléaire à céder à ses concurrents fixé à 42 euros par mégawatt/heure (MWh) dans le cadre de la réforme du marché français de l'électricité (loi Nome). Le gouvernement a fixé le 19 avril ce prix à 40 euros à partir du 1er juillet 2011, puis 42 euros au 1er janvier 2012. [ID:nLDE73I0AX]   Suite...