LEAD 1-Maurel & Prom - Bond du CA au T1 avec Gabon et Nigeria

mardi 10 mai 2011 18h22
 

* CA +180% au premier trimestre

* Montée en puissance de la production au Gabon et remise en service du puits Ovhor-2 au Nigeria

PARIS, 10 mai (Reuters) - Maurel & Prom (MAUP.PA: Cotation) a fait état mardi d'un chiffre d'affaires trimestriel en forte hausse grâce à la montée en puissance de la production du groupe pétrolier au Gabon et à la remise en service de son puits Ovhor-2 au Nigeria.

Le groupe a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un chiffre d'affaires consolidé de 137,2 millions d'euros, en hausse de 180%. Hors 8,7 millions d'euros d'effets de couverture sur la période, le chiffre d'affaires ressort à 145,9 millions.

"La progression du chiffre d'affaires illustre la montée en puissance de la production sur les champs en production au Gabon et résulte de la prise en compte des champs OMGW et OMBG au Gabon, ainsi que de l'intégration des ventes au Nigeria", a souligné le groupe dans un communiqué.

En valeur, la production pétrolière au Gabon est ainsi passée en un an de 33,5 millions d'euros à 93,7 millions, et celle au Nigeria de zéro à 30,5 millions.

L'intégration de la production au Nigeria et la montée en puissance des champs au Gabon ont permis au groupe d'afficher en moyenne au premier trimestre 18.568 barils par jour de droits à enlèvement.

Maurel & Prom a annoncé la semaine dernière son intention de coter séparément sa filiale nigerianne qu'il juge insuffisamment valorisée par le marché. (voir [ID:nLDE7440L7]). Pour préparer les résolutions à soummettre à l'assemblée générale, le groupe a reporté celle-ci du 12 mai au 29 juin.

Avant ces chiffres, l'action Maurel & Prom a clôturé en baisse de 0,51% à 14,72 euros, donnant une capitalisation boursière de l'ordre de 1,8 milliard d'euros. Depuis le début de l'année, le titre a flambé de 40% environ après une baisse de près de 17% sur l'ensemble de 2010.

(Gilles Guillaume, édité par Cyril Altmeyer)