10 mai 2011 / 07:00 / il y a 6 ans

EasyJet - Perte semestrielle quasi doublée à cause du carburant

* Perte avant impôts creusée de 93,7% au S1, à £153 mlns

* CA S1 en hausse de 8,1% à £1,26 md

* Le carburant et la prudence des consommateurs ont pesé

LONDRES, 10 mai (Reuters) - La compagnie aérienne à bas coût EasyJet (EZJ.L) a annoncé mardi un quasi-doublement de sa perte au premier semestre de son exercice, en raison de l'envolée des prix du carburant et d'un contexte difficile.

Le groupe britannique a subi un creusement de 93,7% de sa perte avant impôts à 153 millions de livres (175 millions d'euros) sur les six mois à fin mars, malgré une hausse de 8,1% de son chiffre d'affaires à 1,26 milliard de livres (1,44 milliard d'euros).

"Les six derniers mois ont été rudes avec l'envolée des coûts du carburant, combinée à l'attitude prudente des consommateurs et à l'impact négatif des taxes sur les passagers", déclare la directrice générale Carolyn McCall, citée dans un communiqué.

"Avec près de la moitié des sièges pour l'été déjà vendus, le chiffre d'affaires par siège du deuxième semestre à changes constants s'annonce légèrement supérieur à celui de l'an dernier."

La compagnie précise qu'elle versera un dividende l'an prochain au titre de l'exercice achevé au 30 septembre 2011.

EasyJet, qui disposait d'une couverture à hauteur de 78% de ses besoins en carburant du premier semestre, a noté que la flambée des cours lui avait coûté 43 millions de livres sur la période, tandis que la hausse des taxes sur les passagers a contribué aux pertes à hauteur de 21 millions de livres.

En janvier, la compagnie basée à Luton (sud de l'Angleterre) avait prévenu que sa perte semestrielle pourrait doubler en raison de la hausse des prix du kérosène et des conditions climatiques, après avoir accusé une charge de 31 millions de livres au premier trimestre en raison du froid et de grèves. (voir [ID:nLDE70J12T]) Le nombre de passagers a progressé de 11,6% sur les six mois considérés, à 23,9 millions. EasyJet précise que le nombre de passagers non originaires du Royaume-Uni atteint désormais 59%.

Rhys Jones, Jean Décotte pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below