HSBC-Baisse du bénéfice au T1 en raison d'une hausse des coûts

lundi 9 mai 2011 11h13
 

LONDRES, 9 mai (Reuters) - HSBC (HSBA.L: Cotation) a fait état lundi d'une baisse de 14% de son bénéfice imposable du premier trimestre, la hausse des coûts de la première banque européenne ayant effacé l'impact d'une chute des mauvaises créances.

L'établissement britannique, à l'instar de Lloyds (LLOY.L: Cotation) et de Barclays (BARC.L: Cotation), a également dit avoir passé 440 millions de dollars de provisions pour couvrir les réclamations de clients ayant potentiellement trop payé pour certaines polices d'assurance. (voir [ID:nLDE74809F]

Ces provisions ont contribué à faire passer le ratio coûts/revenus de 55% au quatrième trimestre 2010 à 60,9% sur les trois premiers mois de l'année.

Lors d'une conférence téléphonique, Stuart Gulliver, directeur général de HSBC, a déclaré qu'il faudrait deux à trois ans pour atteindre l'objectif d'un ratio coûts/revenus compris entre 48% et 52%.

Vers 9h10 GMT, l'action HSBC reculait de 1,55% à 641,6 pence, reculant dans des proportion similaires à celui de l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes (-1,56%).

HSBC a dit avoir dégagé un résultat avant impôts de 4,9 milliards de livres (5,6 milliards d'euros) sur le premier trimestre, contre 5,7 milliards il y a un an et 4,4 milliards sur le dernier trimestre 2010.

(Steve Slater, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)