CONSENSUS-Veolia - Opérationnel récurrent attendu à -2,6% au T1

mardi 3 mai 2011 12h55
 

 PARIS, 3 mai (Reuters) - Veolia Environnement (VIE.PA: Cotation). Résultats du premier
trimestre de l'exercice 2011 (en millions d'euros).
 Date et heure de publication : jeudi 5 mai avant-Bourse, conférence
téléphonique avec les analystes à 8h30.
 Nombre d'analystes interrogés par la rédaction de Reuters:  8 pour le
résultat opérationnel récurrent et le chiffre d'affaires, 7 pour la capacité
d'autofinancement opérationnelle.
 
              OPÉRATIONNEL    CAF OP.    CA
              RÉCURRENT
 Moyenne      626               989      8.040
 Maximum      651             1.003      8.183
 Minimum      600               976      7.715
 ---------------------------------------------
 T1 2010      643             961        7.330
 Variation    -2,6%           +3,0%      +9,7%
 
 NOTE : le premier trimestre 2010 a été retraité par la société pour tenir
compte, notamment, de ses cessions d'actifs.
 
 ACTIVITÉ : Numéro un mondial des services à l'environnement (eau, propreté,
énergie, transports)
 
 RAPPEL DES OBJECTIFS DE LA SOCIÉTÉ :
 
 - Veolia a indiqué début mars qu'il visait pour 2011 une croissance de son
résultat opérationnel récurrent de 4% à 8%, une hausse de son résultat net part
du groupe et des réductions de coûts d'au moins 250 millions d'euros.
 - Il table également pour cette année sur un programme de cessions supérieur
à 1,3 milliard d'euros et sur un free cash flow positif après dividende.
 - Pour la période 2011-2013, le groupe vise en outre une hausse moyenne
annuelle de son résultat opérationnel récurrent de 4% à 8%, un programme de
cessions de 4 milliards d'euros et un objectif de réductions de coûts de 300
millions d'euros par an à horizon 2013.
 
 CE QUE LE MARCHÉ ATTEND :
 1 - Un point sur la reprise dans l'eau et les déchets.
 2 - Des commentaires sur le nouvel ensemble Veolia Transdev.
 3 - D'éventuelles indications sur la possibilité d'une modification de la
structure de Dalkia, la filiale de services énergétiques de Veolia dont EDF
(EDF.PA: Cotation) détient 34% du capital.
 
 (Benjamin Mallet, avec la contribution de Michel Pires Brito, édité par
Jean-Michel Bélot)