LEAD 1-La demande d'avions soutenue par le pétrole cher-Boeing

lundi 2 mai 2011 22h27
 

* Forte demande d'avions moins gourmands en carburant

* Le conseil d'administration valide un dividende de 42 cents/action

CHICAGO, 2 mai (Reuters) - Le secteur aérien résiste pour le moment à l'envolée des coûts du carburant, a déclaré lundi le directeur général de Boeing (BA.N: Cotation), qui souligne que la demande en avions moins consommateurs de carburant par les compagnies aériennes est forte.

S'exprimant devant la presse après l'assemblée générale annuelle des actionnaires, Jim McNerney a déclaré que les compagnies aériennes font encore face à la hausse du carburant, tandis que les cours du pétrole ont largement dépassé les 100 dollars le baril cette année.

"A ce niveau-là, cela soutient en fait la demande, au sens où nos produits les plus récents étant bien moins consommateurs en carburant que les anciens, il devient plus avantageux d'acquérir plus rapidement de nouveaux avions", a-t-il expliqué.

Lundi, le baril de brut NYMEX CLc1 s'échangeait à plus de 113 dollars le baril.

Le conseil d'administration de Boeing a par ailleurs approuvé un dividende trimestriel de 42 cents par action.

Le titre a clôturé en recul de 0,31% à la Bourse de New York.   Suite...