27 avril 2011 / 13:22 / il y a 6 ans

LEAD 1 ABB optimiste après des commandes en hausse au T1

* Bénéfice net inférieur aux attentes au T1

* Commandes et C.A. supérieurs aux prévisions

* Signes de rebond apperçus

* L'action progresse

Par Pascal Schmuck

ZURICH, 27 avril (Reuters) - ABB ABBN.VX a publié mardi des chiffres dans l'ensemble supérieur aux attentes, doublés de fortes entrées de commandes qui rendent le groupe optimiste pour l'avenir et ravissent marchés comme analystes.

Les nouvelles commandes se sont étoffées de 28% en dollars et de 25% en monnaie locale à 10,36 milliards de dollars, a indiqué dans un communiqué le groupe d'électrotechnique, alors que les marchés n'attendaient que 9,36 milliards.

L'Asie continue de tirer le groupe, avec une hausse de 39% des commandes, de 70% pour la seule Chine. L'acquisition de Baldor BEZ.N à la fin 2010 s'est traduite par une progression de 41% sur le continent américain.

Dans les marchés émérgents, les commandes ont progressé de 22% contre 27% pour les marchés dits mûrs.

A la fin mars, le carnet s'est étoffé de 15% en dollars et de 8% en monnaie locale à 29,26 milliards, contre 24,45 milliards un an plus tôt.

Le chiffre d'affaires s'est apprécié de 21% en dollars et de 18% en monnaies locales à 8,4 milliards après 6,93 milliards, dépassant le consensus qui le voyait à 7,97 milliards.

L'Ebit s'est amélioré de 43% à 1,01 milliard, ce que les analystes avaient parfaitement anticipé, alors que la marge a crû à 12,1% contre 10,2% à la même période de l'exercice précédent.

La déception est venue du bénéfice net, en hausse de 41% à 655 millions de dollars pour son premier trimestre 2011, mais les marchés attendaient 687 millions.

"Nous nous attendons à ce qu'une forte demande industrielle soutienne nos activités de cycle court et nous voyons des signaux positifs pour nos secteurs Alimentation et Automation qui devraient se redresser un peu plus tard dans l'année", a déclaré le directeur général Joe Hogan, dans un communiqué.

LES MARCHÉS APPLAUDISSENT

A la fin de la période sous revue, ABB disposait de liquidités pour 2,2 milliards de dollars après l'acquisition de Baldor, finalisée à la fin janvier.

La direction a indiqué qu'elle continuerait de scruter des opportunités de croisssance, tant organique qu'externe, tout en assurant un contrôle des coûts.

"Ce sont de très bons chiffres dans l'ensemble et ABB continue de voir une croissance dans ses activités de cycle court", apprécie Christoph Ladner chez Kepler Capital Markets.

Panagiotis Spiliopoulos, à la banque Vontobel, souligne la solide qualité des résultats malgré quelques petits points noirs comme la pression sur les prix dans la division Power Products.

L'action d'ABB gagne 3,24% à 23,29 francs.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below