La production d'Eni grevée au T1 par les troubles en Libye

mercredi 27 avril 2011 14h42
 

MILAN, 27 avril (Reuters) - La production du groupe pétrolier italien Eni (ENI.MI: Cotation) a chuté de 8,6% au premier trimestre en raison des troubles en Libye, et le groupe a prévenu mercredi que sa production annuelle en serait affectée.

Eni est le principal acteur étranger sur le marché pétrolier libyen. La quasi-totalité de ses sites de production ont été fermés depuis le soulèvement contre le régime du colonel Mouammar Kadhafi. (Le POINT sur la situation en Libye [ID:nLDE72O1YD]) En mars, Eni avait relevé sa prévision de croissance de la production à 3% par an sur les quatre prochaines années, tout en soulignant que cet objectif dépendait de la brièveté des perturbations en Libye.

Le bénéfice net ajusté a toutefois dépassé le consensus en augmentant de 21,6%, essentiellement grâce à la hausse des cours. Le bénéfice net ressort à 2,22 milliards d'euros, alors que le consensus le donnait à 2,015 milliards.

Eni prévoit que ses ventes de gaz seront plus importantes cette année qu'en 2010.

Vers 12h20 GMT, le titre Eni progressait de 1,95% à 17,81 euros à la Bourse de Milan.

(Stephen Jewkes, Gregory Schwartz pour le service français, édité par)