Scania déçoit sur ses prises de commandes et recule en Bourse

mercredi 27 avril 2011 12h41
 

STOCKHOLM, 27 avril (Reuters) - Le constructeur de poids lourds Scania SCVb.ST a fait état mercredi d'un résultat supérieur aux attentes au titre du premier trimestre mais pâtit en Bourse d'une limitation de son carnet de commandes.

Le bénéfice d'exploitation du groupe s'est établi à 3,3 milliards de couronnes suédoises (3,7 milliards d'euros), contre 2,1 milliards de couronnes l'année précédente.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient 3,2 milliards de couronnes pour le groupe contrôlé par l'allemand Volkswagen (VOWG.DE: Cotation) et actuellement en discussions avec son concurrent MAN SE (MANG.DE: Cotation) en vue d'une éventuelle fusion,.

Les nouvelles commandes ont en revanche fortement reculé au premier trimestre, puisqu'elles sont passées d'une croissance de 57% lors des trois mois précédents, à une hausse de 20%.

Cette baisse a provoqué le recul du titre en Bourse, qui cédait plus de 1% vers 10h00 GMT.

"Le recul du cours est dû à des prises de commandes inférieures de 6% aux attentes", commente Magnus Dagel, chez Nordea.

Le groupe a dit privilégier les délais de livraison courts, ce qui implique de limiter les nouvelles commandes.

Son concurrent Volvo (VOLVb.ST: Cotation) a fait état plus tôt d'une hausse supérieure aux attentes de son bénéfice au premier trimestre et d'une progression des commandes de poids lourds de 40% au premier trimestre par rapport au premier trimestre 2010. (voir [ID:nLDE73Q0FI])

(Niklas Pollard, Catherine Monin pour le service français, édité par Danielle Rouquié)