27 avril 2011 / 09:45 / dans 6 ans

LEAD 3-Volkswagen surpasse les attentes au premier trimestre

* REX de 2,9 milliards d‘euros contre 2,19 mds attendus

* Prévoit une hausse de son bénéfice et de son C.A. en 2011

* Possible manque de pièces détachées dans quelques semaines

* L‘action gagne 5%

(actualisé §§4 et 8 à 11)

FRANCFORT, 27 avril (Reuters) - Volkswagen (VOWG.DE), numéro un européen de l‘automobile, a fait état mercredi d‘un bénéfice d‘exploitation supérieur aux attentes au premier trimestre et dit continuer de prévoir un chiffre d‘affaires et des bénéfices annuels en hausse à la faveur de la demande des pays émergents.

Le résultat opérationnel, qui ne comprend pas les bénéfices tirés de ses lucratives activités chinoises, a bondi à 2,91 milliards d‘euros, dépassant largement le consensus ressortant des prévisions des 11 analystes interrogés par Reuters qui donnait 2,19 milliards.

“Nos perspectives de croissance les plus dynamiques restent dans les marchés émergents d‘Amérique latine et d‘Asie, tandis que la croissance va rester modérée dans les pays industrialisés”, prévoit le groupe.

Les ventes de Volkswagen ont progressé de 14% au premier trimestre grâce à la demande hors d‘Allemagne. Ses exportations avaient bondi de 24% en 2010.

Le constructeur automobile de Wolfsburg contrôle 12% du marché mondial des voitures individuelles, avec les marques Volkswagen, Audi, Skoda et Seat.

VW VISE LA PREMIÈRE PLACE MONDIALE

“Loin de nous la volonté de minimiser la performance de Volkswagen, mais nous pensons qu‘elle s‘inscrit dans le cadre d‘une tendance plus générale sur toutes les marques allemandes”, a estimé le cabinet d‘analyse Bernstein Research.

“Le monde entier veut acheter des voitures allemandes, et BMW (BMWG.DE), Mercedes (DAIGn.DE) et VW gagnent partout des parts de marché.”

Le constructeur prévient toutefois que la volatilité perceptible sur les marchés des devises et des taux ainsi que sur les cours des matières premières risque de menacer l‘effet positif sur les volumes de cette année.

Le titre bondissait de 4,93% à 126,65 euros vers la clôture de la séance.

Volkswagen, actuellement troisième constructeur mondial, s‘est donné pour objectif de ravir la première marche du podium au japonais Toyota (7203.T).

La production de ce dernier est fortement perturbée depuis le séisme dévastateur du 11 mars, ce qui pourrait simultanément le faire chuter provisoirement à la troisième place, derrière l‘américain General Motors (GM.N) et Volkswagen.

Le directeur financier du constructeur allemand Hans Dieter Pötsch a déclaré en conférence de presse que Volkswagen pourrait dans les semaines à venir se procurer toutes les pièces détachées dont il a besoin, mais qu‘on ne pouvait pas écarter des difficultés au-delà en raison de la crise au Japon.

Le français Renault (RENA.PA) a publié un chiffre d‘affaires lui aussi nettement supérieur aux attentes, attribuant notamment la hausse de ses ventes à ses activités sur les zone émergentes. (voir [ID:nLDE73Q0JV])

Les constructeurs allemands paraissent relativement épargnés par les retombées du séisme survenu au Japon en mars et ce dernier risque de peser suffisamment sur Toyota (7203.T) pour le reléguer de la première à la troisième place mondiale, derrière VW et General Motors (GM.N).

VW espère ainsi dépasser le record de 7,14 millions de véhicules vendus l‘an passé, et enregistrer une hausse du C.A. et du résultat d‘exploitation.

Maria Sheahan, Nicolas Delame et Gregory Schwartz pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below