Séché Environnement confirme son objectif de croissance en 2011

mardi 26 avril 2011 19h25
 

PARIS, 26 avril (Reuters) - Séché Environnement (CCHE.PA: Cotation) a confirmé mardi son objectif de croissance d'environ 7% pour son chiffre d'affaires en 2011 après avoir fait état d'une hausse de 11,1% de son activité au premier trimestre.

A fin mars, le chiffre d'affaires du groupe français de traitement et de stockage de déchets est ressorti à 102,6 millions d'euros, contre 92,3 millions un an plus tôt.

"Cette progression sensible est conforme aux attentes même si elle s'avère contrastée selon les métiers. Elle reflète au global la bonne orientation des marchés de traitement et de valorisation de déchets ainsi que la dynamique de croissance issue de la mise en oeuvre de contrats conclus en 2010", explique la société dans son communiqué.

De fait, le chiffre d'affaires du pôle Déchets non dangereux (DND), qui réalise 36% de l'activité du groupe, a crû de 34,1% à la faveur notamment de l'effet de périmètre lié à la contribution de Sénerval, le contrat de la ville de Strasbourg ayant ainsi contribué à hauteur de 6,1 millions d'euros au chiffre d'affaires du trimestre.

Hors Sénerval, la croissance de la filière se serait établie à 12,2 % sur la période.

En revanche, la filière Déchets dangereux (DD), 64% de l'activité du groupe, n'a connu qu'une croissance de 1,3% au premier trimestre, pénalisée par un recul "ponctuel" des activités de dépollution et d'une moindre performance des ventes d'énergie par rapport à l'an passé, souligne Séché environnement.

En 2011, la croissance de la filière DD devrait "rester solide", assure le groupe tout en rappelant que l'activité des prochains mois se comparera toutefois à une base élevée, les deuxième et troisième trimestres 2010 ayant bénéficié du plein effet de la reprise industrielle.

S'agissant du pôle DND, la croissance continuera d'être confortée, jusqu`à la fin du premier semestre, par l'effet de périmètre résultant de la contribution de Sénerval.

Mardi, l'action Séché Environnement a fini en repli de 0,25% à 63,60 euros, représentant une capitalisation boursière de 549,2 millions d'euros, tandis que l'indice CAC Mid & Small Caps a progressé de 0,78%. Depuis le début de l'année, le titre a progressé de 7,89%, contre un gain de 7,74% pour l'indice des valeurs moyennes.   Suite...