Sopra-Nette hausse du CA au T1, scission d'Axway au T2 confirmée

mardi 26 avril 2011 18h57
 

PARIS, 26 avril (Reuters) - Sopra (SOPR.PA: Cotation) a annoncé mardi une hausse de plus de 10% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, porté par la croissance de l'ensemble de ses activités, et a confirmé le calendrier du projet de scission de sa division de logiciels Axway.

Le groupe de conseil et de services informatiques ne fait aucune prévision pour 2011. Fin février, il avait dit tabler sur une progression de son chiffre d'affaires et une "légère" amélioration de sa marge opérationnelle courante. (voir [ID:nLDE71L0SB]

Sur les trois premiers mois de l'année, son chiffre d'affaires s'est établi à 309,2 millions d'euros, contre 278,9 millions lors de la période correspondante de l'an dernier, en croissance organique de 10,3%.

Sopra a notamment profité du dynanisme de la France, sa principale division avec environ les deux tiers du chiffre d'affaires, qui affiche une progression de 11,0%, soutenue par la demande du secteur des services financiers, des groupes de services aux collectivités et des administrations.

Ses filiales européennes confirment par ailleurs leur redressement avec une hausse de 11,6% mais cette amélioration s'explique en partie par une base de comparaison favorable, précise Sopra, en ajoutant que "les activités du groupe dans cette zone restent à consolider".

Sa division de logiciels Axway affiche quant à elle une croissance organique de 6,3% malgré un projet de scission dont le groupe a redit qu'il devrait être soumis au vote des actionnaires au deuxième trimestre "sous réserve de l'absence de conditions défavorables".

Les instances représentatives du personnel ont d'ores et déjà donné leur feu vert et "l'étude des modalités du projet de cotation des activités d'Axaway se poursuit", précise le groupe dans un communiqué.

Fin janvier, Sopra avait relancé le projet de cotation de la division qui avait été interrompu en septembre dernier en raison de l'opposition de l'un des actionnaires, le fonds Caravelle.

Avant la publication des résultats, le titre a clôturé mardi en hausse de 3,22% à 79,48 euros, pour une capitalisation boursière d'environ 940 millions d'euros. Depuis le début de l'année, il affiche un bond de 37,5%.

Le groupe qui prévoit d'embaucher 2.500 personnes en 2011, précise avoir recruté 900 nouveaux salariés au premier trimestre, portant ses effectifs à 13.700 personnes au 31 mars.

(Gwénaelle Barzic, édité par Pascale Denis)