Reckitt bat le consensus au T1 et confirme les objectifs de 2011

mercredi 20 avril 2011 14h25
 

LONDRES, 20 avril (Reuters) - Reckitt Benckiser (RB.L: Cotation) a a annoncé mercredi avoir battu le consensus au premier trimestre, grâce à la récente acquisition de SSL.

L'annonce, la semaine dernière, du départ inattendu de son directeur général Bart Becht avait fait plonger l'action, qui gagnait 3,8% en début d'après-midi.

Le groupe britannique de produits grand public, propriétaire entre autres du détachant Cillit Bang, de l'antalgique Nurofen, des désodorisants Air Wick et des sandales Scholl (fabriquées par SSL), a dit confirmé ses objectifs de 2011 qui tendent, d'une manière générale, à lui faire surperformer le marché.

Reckitt veut compenser la hausse de certaines matières premières en réduisant les coûts et en augmentant ses prix. Il vise les marchés émergents pour sa croissance car les affaires sont difficiles en Europe et en Amérique du Nord, qui représentent près des deux tiers de son chiffre d'affaires.

Le bénéfice du premier trimestre a augmenté de 10% à 52,2 pence par action, à comparer à un consensus de 51,8 pence.

Reckitt anticipe une croissance de 4% du chiffre d'affaires cette année et une croissance du bénéfice supérieure à ce pourcentage, SSL exclus. Sur cette base, le C.A. et le bénéfice du premier trimestre ont augmenté de 5% et 10% respectivement.

(David Jones, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Cyril Altmeyer)