19 avril 2011 / 15:44 / il y a 6 ans

LEAD 1 LVMH - Un retour progressif à la normale au Japon

* Les ventes du groupe au Japon ont chuté de 25% en mars

* Hausses de prix de 3% à 8% chez Louis Vuitton au T1

* Bulgari consolidé début juin ou début juillet

* Forte hausse du titre en Bourse

par Pascale Denis

PARIS, 19 avril (Reuters) - LVMH (LVMH.PA) a rouvert à peu près tous ses magasins au Japon, où la situation revient progressivement à la normale après une chute des ventes de 25% en mars consécutive au séisme et au tsunami qui ont frappé le pays.

Le géant mondial du luxe réalise 9% de ses ventes dans l'archipel nippon et son chiffre d'affaires y a reculé de 9% sur l'ensemble du trimestre, après des mois "stables" en janvier et février, a précisé mardi le directeur financier du groupe lors d'une conférence téléphonique.

"Nous avons rouvert à peu près tous nos magasins qui fonctionnent maintenant presque normalement, même s'il peut y avoir des coupures d'électricité", a précisé Jean-Jacques Guiony.

Le recul des ventes du groupe au Japon a été largement compensé par une très solide dynamique dans le reste de la région asiatique, comme aux Etats-Unis et en Europe.

Jean-Jacques Guiony a également indiqué que les prix chez Louis Vuitton, la célèbre marque aux sacs monogrammés, pépite du groupe, avaient été relevés de 3% en Europe, de 5% en Asie et de 8% aux Etats-Unis au cours du premier trimestre.

Il a précisé que le joaillier italien Bulgari BULG.MI, en passe d'être racheté par LVMH, serait consolidé dans les comptes début juin ou début juillet, après un feu vert des autorités de la concurrence attendu fin mai.

LVMH a pris le marché par surprise en publiant, mardi soir, un chiffre d'affaires en très forte hausse au premier trimestre et nettement supérieur aux prévisions malgré la catastrophe japonaise (voir [ID:nLDE73H1KW]).

Les analystes ont salué des chiffres qualifiés de "brillants", qui ont fait bondir le titre à la Bourse de Paris.

Après une sous-performance par rapport aux autres grands acteurs du luxe depuis janvier, notamment le suisse Richemont CFR.VX (Cartier ou Van Cleef & Arpels) ou le français PPR (PRTP.PA), propriétaire de Gucci, le titre LVMH a signé la plus forte hausse du marché mardi, avec un gain de 4,97% à 115,20 euros, alors que le CAC a clôturé en hausse de 0,7%.

Outre l'ampleur de la croissance organique (+14%), la qualité de cette croissance, qui touche l'ensemble des divisions et des régions est relevée par les analystes de la Société générale, qui évoquent "un très bon début d'année 2011".

"Les résultats sont tellement bons que les analystes vont devoir réviser à la hausse leurs perspectives pour le reste de l'année. C'est ce que le marché a joué aujourd'hui", relève un trader parisien.

A Londres, le britannique Burberry (BRBY.L) a lui aussi confirmé la bonne santé du secteur du luxe avec des ventes supérieures aux attentes. ([ID:nLDE73I0VY])

Avec Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below