April 14, 2011 / 5:32 AM / 6 years ago

LEAD 3 Danone au-dessus des attentes au T1, maintient le cap

7 MINUTES DE LECTURE

* CA de E4.757 millions au T1 (consensus 4.642 millions)

* Croissance organique de 8,5% (consensus 6,8%)

* Hausse des prix de l'ordre de 2%

* L'action gagne près de 2% dans un marché en baisse

* Graphique comparant les sociétés européennes du secteur:

r.reuters.com/ran88r

(Actualisé avec conférence téléphonique, nouveaux commentaires d'analystes, cours de Bourse)

par Noëlle Mennella

PARIS, 14 avril (Reuters) - Danone (DANO.PA) a confirmé jeudi ses objectifs 2011 en annonçant une hausse de 19,6% de ses ventes au premier trimestre grâce aux synergies d'intégration d'Unimilk en Russie et aux bonnes performances de ses branches "eaux" et "nutrition infantile".

Le propriétaire des marques Evian et Actimel a réalisé un chiffre d'affaires trimestriel de 4.757 millions d'euros, à comparer aux 4.642 millions du consensus établi par Reuters.

En données comparables, la hausse est de 8,5% (+8,1% sans Unimilk) alors que les analystes tablaient sur une croissance organique de 6,8%. L'augmentation des volumes a été de 5%, contre 4% escomptés, et l'effet prix de 3,5%, contre 2,90%.

Chez CM-CIC Securities, Francis Prêtre estime que "le news flow sera bon sur la croissance de la marge au deuxième semestre en raison du plein impact des répercussions de hausses de coûts aux clients". Il souligne qu'"un effet d'inflationniste s'installe, sans conséquence sur les marges et profits du groupe".

Vers 11h00, l'action Danone montait de 1,85% à 47,40 euros tandis que le CAC 40 baissait de 0,5% et que l'indice sectoriel européen .SX3P ne prenait que 0,8%. Le titre a cédé 0,39% depuis le début de l'année après un gain de 9,78% l'an dernier.

LE POIDS DES MATIÈRES PREMIÈRES

Danone a confirmé qu'il anticipait une hausse de l'ensemble de ses coûts de matières premières et d'emballage de 6% à 9% en moyenne sur 2011, avec une progression plus forte sur le premier semestre.

Pierre-André Terisse, le directeur financier de Danone, a précisé lors d'une conférence téléphonique que la hausse devrait être plutôt dans le haut de cette fourchette. La tendance devrait être la même pour la hausse du prix du lait, que Danone escompte entre 5% et 8%.

Le numéro un mondial des produits laitiers frais et de l'eau en bouteille s'attend à ce que les tendances de consommation restent stables en 2011 par rapport à 2010.

Danone prévoit toujours, à données comparables, une croissance de son chiffre d'affaires de 6% à 8% et une progression de sa marge opérationnelle courante d'environ 0,20% grâce aux synergies d'intégration d'Unimilk.

Pierre-André Terisse a estimé que la croissance organique du groupe était "de très bonne qualité" dans la mesure où toutes les divisions de Danone et toutes les zones géographiques où il intervient ont accéléré leur croissance par rapport au quatrième trimestre 2010.

S'agissant des hausses de prix que le groupe compte passer en 2011, le directeur financier a évoqué "une hausse de prix au total de l'ordre de 2%", en ajoutant que Danone avait passé des augmentations de 2,5% en France. "Des hausses de prix vont continuer à être déployées dans certains pays", a-t-il dit.

Le groupe a engagé son nouveau programme de rachat d'actions de 500 millions d'euros et, à fin mars 2011, en avait racheté pour 100 millions d'euros, a indiqué Pierre-André Terisse.

Le chiffre d'affaires du pôle "produits laitiers frais" a progressé de 6,5% en données comparables (+6,6% attendus par les analystes) au premier trimestre.

Bonnes Performances en Europe De L'ouest

Cette progression prend en compte le bond de 15,3% à données comparables d'Unimilk sur le trimestre. Hors impact d'Unimilk, les ventes du pôle produits laitiers frais ont crû de 5,5% en données comparables.

Celles de la branche "eaux" ont augmenté de 13,3% (+4,5% prévue par les analystes), grâce notamment à l'accroissement exceptionnellement élevé des ventes au Japon où la base de comparaison est faible, et en Amérique latine en raison de mauvaises conditions climatiques.

Dans la "nutrition infantile", elles se sont améliorées de 11,2% (+8,3% escomptés), la Chine et l'Indonésie restant les principaux moteurs de croissance de la division.

Enfin, le chiffre d'affaires de la "nutrition médicale" a progressé de 9,3%, entièrement tiré par les volumes (+9,7%).

Par zones géographiques, Danone a publié des ventes en hausse de 18% en Asie, 3,7% en Europe et 14,6% dans le reste du monde.

Pierre Tegner, chez Oddo Securities, souligne que l'Europe de l'Ouest avait amélioré ses performances dans tous les pôles d'activité du groupe malgré le contexte lié aux prix des matières premières.

"Cette publication matérialise la mutation géographique du groupe, qui réalise plus de 55% de son chiffre d'affaires sur les marchés émergents", dit-il, notant que plusieurs des nouveaux pays clés du groupe, comme le Mexique, l'Inde ou la Chine, ont réalisé des croissances organiques à deux chiffres au premier trimestre.

Voir aussi:

* Le communiqué : here

* Russie - Danone et Unimilk unissent leurs produits laitiers [ID:nLDE65H043]

Edité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below