LEAD 2 Une grève réduit la production d'électricité française

jeudi 7 avril 2011 16h00
 

* Grève contre l'évolution du tarif réservé aux agents

* Le gouvernement n'a encore rien décidé /Eric Besson

* Les méthaniers n'entrent plus à Fos et Montoir

(Actualisé avec taux de grévistes et baisse de production)

PARIS, 7 avril (Reuters) - Les salariés en grève des centrales électriques françaises ont accentué jeudi à la mi-journée leur mouvement de grève, en réduisant davantage la production d'électricité pour protester contre l'évolution des tarifs préférentiels réservés aux agents, a annoncé la CGT.

A 10h00 GMT, la baisse de la capacité de production a atteint 18.210 mégawatts (MW), soit environ 18% du total, contre 13.400 MW à 06h00 GMT, selon le syndicat.

EDF (EDF: Cotation), qui refuse de commenter la baisse de production, a indiqué que la grève n'avait pas d'impact sur la clientèle et que le taux de grévistes était à 10h00 GMT de 42,2%.

La CGT a précisé à Reuters que la baisse de la capacité de production comprenait 9.000 MW de nucléaire à la mi-journée, soit plus de 14% de la capacité nucléaire nationale, et ce dans 12 centrales, contre 7.480 MW jeudi matin dans neuf centrales.   Suite...